Comment trouver une bonne assurance pour votre voiture en cas de malus ?

Comment trouver une bonne assurance pour votre voiture en cas de malus ?

Publié le :

Jeudi 05 Septembre 2019 - 18:14

Mise à jour :

Jeudi 05 Septembre 2019 - 18:53
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Article Partenaire

-A +A

PARTENAIRE - Lorsqu'on est malussé, tout le challenge est de dénicher une assurance auto qui maintient des garanties intéressantes mais à un prix raisonnable. Si vous partez dans l'idée que votre malus est un réel frein, détrompez-vous : certains assureurs se disputent presque les profils présentant un malus élevé.

 

Dans le monde des assurances, il y a malus et malus. La référence de base est de 1. Un assuré est dit malussé dès que son coefficient est de 1,25, sachant qu'il peut monter jusqu'à 3,50.

Parallèlement, le nombre de conducteurs malussés ne cesse d'augmenter. Pour les assureurs, ces automobilistes représentent un véritable marché. D'autant qu'il est bien entendu hors de question de voir cette manne d'assurés se volatiliser.

Résultat, de plus en plus de compagnies d'assurance proposent des formules dédiées aux conducteurs malussés. Si vous êtes toujours un conducteur à risques, vous restez un assuré à part entière. Et pour vous garder, la loi de l'offre et de la demande est entrée en action. Désormais, vous pouvez facilement trouver une assurance pour votre voiture.

Utiliser un comparateur d'assurance auto en ligne reste la solution la plus rapide et la plus simple. Il vous suffit de remplir quelques informations sur votre véhicule, sur votre profil de conducteur (y compris bien entendu votre coefficient de malus) et vous obtiendrez en quelques minutes différents devis. Vous pourrez alors comparer les prix et les garanties qui vous sont proposés par plusieurs assureurs.

Le principe est le même si vous êtes résilié par votre compagnie d'assurance. Cependant, les prix sont alors automatiquement plus élevés. Sachez qu'à partir de deux refus reçus par des assureurs, vous pouvez faire appel au Bureau central de tarification (BCT). Il s'agit d'une autorité administrative indépendante mise en place par l’État. Elle intervient notamment dans le cadre de la responsabilité civile automobile rendue obligatoire.

Auteur(s): Article Partenaire

PARTAGER CET ARTICLE :


Une bonne assurance auto, l'enjeu en cas de malus

Commentaires

-