Conforama: la liste des 32 magasins qui fermeront d'ici 2020

Conforama: la liste des 32 magasins qui fermeront d'ici 2020

Publié le 02/07/2019 à 19:00
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La direction de Conforama a confirmé ce mardi 2 juillet le projet de suppression de 1.900 postes d'ici 2020 en France ainsi que la liste des 32 magasins qui fermeront leurs portes d'ici là. Parmi eux se trouvent le plus grand Conforama d'Europe, situé à Vendenheim près de Strasbourg.

C'est officiel: le groupe Conforama a confirmé ce mardi le plan de restructuration de la société, qualifié de "transformation profonde et nécessaire", et qui mènera d'une part à la suppression de 1.900 postes en France, mais aussi à la fermeture de 32 magasins (ainsi que 10 magasins de l'enseigne Maison Dépôt) d'ici 2020.

A noter qu'un comité central d'entreprise (CCE) devait se tenir ce matin, pour détailler l'ensemble de ce projet, mais faute de présence suffisante, il a été annulé.

"Le calendrier et les modalités sociales de ce projet seront discutés avec les représentants du personnel dans le cadre d'une procédure d'information-consultation qui s'ouvrira le 11 juillet", précise la direction de Conforama.

Lire aussi: Chez Conforama Pont-neuf, colère et portes closes au lendemain de l'annonce de la fermeture

La liste des 32 magasins concernés par une fermeture a été communiquée. Parmi eux se trouvent notamment deux magasins parisiens (Paris-Etoile et Paris Pont-Neuf) ainsi que celui de Vendenheim, près de Strasbourg, qui est actuellement le plus grand Conforama d'Europe.

Voici la liste en question:

Antibes, Avallon, Calais, Chalon-sur-Saône, Château-Thierry, Châtellerault, Chelles, Cosne-sur-Loire, Dreux, Fleury-Mérogis, Gondreville, Grenoble, La Chapelle des Fougeretz, La Tour Du Pin, Laon, Leers, Louvroil, Millau, Montauban, Morsbach/Forbach, Orange, Pamiers, Paris Étoile, Paris Pont-Neuf, Sormiou, Saint-Dié des Vosges, Saint-Genis-Pouilly, Saint-Memmie, Saint-Ouen, Vélizy, Vendenheim et Vitry-Sur-Seine.

Créé en 1967, Conforama, dont le slogan "le pays où la vie est moins chère" a fait date, avait été racheté en 2011 par Steinhoff, après avoir appartenu pendant dix ans au groupe PPR détenu par l'homme d'affaires François Pinault.

Le groupe est l'un des partenaires-titres (sponsors) de la Ligue 1 de football à laquelle il verse huit millions d'euros par an, un titre qu'il cèdera à la plate-forme de livraison de repas à domicile Uber Eats à partir de la saison 2020-2021.

Mais aussi:

Conforama: la direction confirme le projet de suppression de 1.900 postes en France

Restructuration chez Conforama: pas de CCE faute de participation des syndicats

Conforama prévoit 1.900 suppressions de postes en France en 2020 et une quarantaine de fermetures de magasins

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Conforama a confirmé la fermeture de 32 magasins en France d'ici 2020.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-