Coup de pouce: les allocations chômage vont augmenter le 1er juillet, mais moins que l'inflation

Coup de pouce: les allocations chômage vont augmenter le 1er juillet, mais moins que l'inflation

Publié le :

Mardi 20 Juin 2017 - 17:35

Mise à jour :

Mardi 20 Juin 2017 - 17:47
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le niveau de l'allocation de l'assurance chômage va être revalorisé le 1er juillet prochain après une année de gel. Une bonne nouvelle, assombrie par la perspective d'une autre augmentation, celle de l'inflation.

C'est une bonne nouvelle pour les quelques 3,3 millions de chômeurs indemnisés que compte la France. Le 1er juillet prochain, les allocations d'assurance chômage seront rehaussées de 0,65%. Ainsi en ont décidé (à l'unanimité) les 50 membres du Conseil d'administration de l'Unédic –l'organisme chargé de la prise en charge financière des demandeurs d'emploi– issus des syndicats de salariés et d'employeurs.

L'augmentation concernera toutes les formules de calcul de l'allocation qui peuvent s'appliquer pour un chômeur dans le cadre du montant quotidien de l'allocation de retour à l'emploi (l'ARE). Le plancher que chaque chômeur touchera à partir du 1er passera donc à 28,86 euros dans quelques jours contre 28,67 euros actuellement (et 14,42 euros à Mayotte). L'allocation minimale versée dans le cadre d'une formation va passer à 20,67 euros par jour (contre 20,54 jusque-là). Pas moins de 94% des demandeurs d'emploi allocataires vont bénéficier de cette revalorisation.

Cette revalorisation est un vrai coup de pouce pour l'allocation de retour à l'emploi qui est restée gelée en 2016 après n'avoir grimpé que de 0,3% en 2015. Le dernier "gros" coup d'accélérateur remonte à 0,7% en 2014. Cependant cette hausse risque de n'être qu'un pansement bien mince pour faire face à un autre problème: le retour d'une (petite) inflation qui pourrait grimper cette année à 1,2%. Autrement dit, malgré le coup de pousse, les allocataires de l'assurance chômage risque de subir une perte de pouvoir d'achat cette année, si une nouvelle revalorisation n'intervient pas rapidement.

L'allocation journalière plancher passera à 28,86 euros.


Commentaires

-