Date de la déclaration de revenus 2018: limite ce jour pour certains départements

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Date de la déclaration de revenus 2018: limite ce jour pour certains départements

Publié le 28/05/2019 à 12:47 - Mise à jour à 12:54
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La date limite pour la déclaration d'impôt tombe ce mardi 28 pour un deuxième tiers des départements français. A partir de minuit, les contribuables concernés qui n'auront pas envoyé leur déclaration en ligne risque une majoration de 10%.

Une nouvelle date limite pour la déclaration en 2019 des revenus 2018 est atteinte ce mardi 28 mai. Les contribuables habitant dans certains départements doivent l'envoyer avant minuit afin d'éviter la fameuse majoration de 10%.

Il s'agit des départements dont l'indicatif numéral est compris entre le 20 et le 49, auxquels s'ajoutent les deux départements de Corse (2A-2B). Pour ceux dont le département est compris entre le numéro 1 et 19, il est déjà trop tard car la date limite était fixée au 21 mai. Enfin, pour les départements restants numérotés de 50 à 974/976, les contribuables ont jusqu'au 4 juin. Ces dates ne sont valables que pour les déclarations en ligne, le format papier, de toute manière réservé à une minorité de contribuables, devait être envoyé avant le 16 mai à minuit.

Voir: Déclaration de revenus 2019 - quelle date limite pour déposer et corriger

Au-delà de minuit ce mardi soir, les personnes concernées qui n'auront pas fait parvenir leur déclaration en ligne devraient donc subir une majoration. Pour l'éviter, il vaut mieux envoyer un document incomplet ou comportant quelques erreurs. En effet la doctrine de l'administration fiscale est depuis quelques années à la tolérance avec le droit à l'erreur. Il sera d'ailleurs encore permis pendant plusieurs mois de rectifier d'éventuels oublis. En 2018, le service de correction en ligne était disponible entre début août et mi-décembre.

Il est toujours possible de solliciter une "remise gracieuse", totale ou partielle, de la majoration. Mais celle-ci est consentie au cas par cas notamment pour compenser des situations exceptionnelles et/ou soudaines vécues par le contribuable.

Près de 95% des contribuables assujettis à l'impôt sur le revenu bénéficieront d'une baisse d'impôt l'an prochain, pour un montant moyen de 300 euros par foyer, a assuré début mai le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.

Lire aussi:

Déclaration d'impôts après la date limite: comment éviter les 10% de majoration

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Dans certains départements la date limite de déclaration de revenus tombe ce mardi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-