Economie.gouv.fr propose une page pour tout comprendre au futur prélèvement à la source

Economie.gouv.fr propose une page pour tout comprendre au futur prélèvement à la source

Publié le :

Lundi 16 Avril 2018 - 16:02

Mise à jour :

Lundi 16 Avril 2018 - 16:18
© JOEL SAGET / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le 1er janvier 2019 rentrera en vigueur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Pour essayer de répondre aux (nombreuses) questions des particuliers ou des entreprises qui collecteront l'impôt, le site du ministère de l'Economie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics propose une page dédiée.

Au 1er janvier 2019, les contribuables français effectueront le grand saut du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Une mesure longtemps discutée, avant d'être confirmée par Emmanuel Macron peu après son arrivée à l'Elysée. Et qui continue à poser de nombreuses questions tant sur son fonctionnement, que sur la problématique de la confidentialité pour les contribuables vis-à-vis de l'employeur qui sera dorénavant le collecteur.

Pour répondre aux nombreuses interrogations des contribuables ou des entreprises, qui devront donc supporter une nouvelle charge administrative, le ministère de l'Economie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics (autrement dit Bercy) propose une page pédagogique pour répondre aux questions. Voir ici pour consulter le site officiel

Au menu, un onglet présentant de manière réellement pédagogique la réforme à venir, ainsi que deux onglets spécialisés, l'un pour les particuliers, et l'un pour les entreprises qui vont collecter une bonne partie des quelque 75 milliards d'euros d'impôt sur le revenu.

Les contribuables pourront prendre connaissance du taux auquel ils seront prélevés dès avril-mai, via leur déclaration de revenus 2017. Des modifications pourront alors être demandées à l'administration. Le taux retenu sera confirmé dans les avis d'imposition envoyés à l'été, puis transmis aux collecteurs en octobre 2018.

Chez les salariés, l'impôt sera prélevé directement par l'employeur: il apparaîtra sur la fiche de paie au même titre que les cotisations sociales. Chez les retraités, la collecte sera réalisée par les caisses de retraite. Les travailleurs indépendants verseront quant à eux un acompte mensuel ou trimestriel, calculé par l'administration en fonction de leurs revenus des mois précédents, puis ajusté selon leurs revenus effectifs.

Le taux sera calculé par l'administration fiscale -qui se chargera de le transmettre aux collecteurs- sur la base des revenus de l'année précédente. Il sera actualisé chaque année, en septembre.

Le prélèvement à la source arrive en 2019: un site Internet explique tout.


Commentaires

-