Espace: Ariane 5 devrait lancer deux satellites de communications

Espace: Ariane 5 devrait lancer deux satellites de communications

Publié le :

Mercredi 24 Août 2016 - 13:42

Mise à jour :

Mercredi 24 Août 2016 - 13:44
©P.Piron/CNES/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Deux satellites de télécommunication devraient être lancés mercredi soir par une fusée Ariane 5. Les deux engins de l'opérateur Intelsat devrait être les 57e et 58e à être envoyés dans l'espace par le lanceur européen.

Une fusée Ariane 5 devrait lancer ce mercredi 24 au soir de Kourou en Guyane française deux satellites de télécommunications, Intelsat 33e et Intelsat 36, pour l’opérateur Intelsat, a annoncé la société Arianespace.

"Cette mission est la deuxième d’Ariane 5 à être entièrement dédiée à Intelsat, partenaire d'Arianespace depuis plus de 30 ans", souligne la société française dans un communiqué. Il s'agira du quatrième lancement d'Ariane 5 depuis le début de l'année et du sixième lancement d'Arianespace.

Au terme de cette mission, Arianespace aura lancé 58 satellites pour Intelsat. Le décollage est prévu mercredi entre 18h55 et 19h40 heure de Kourou (23h55 à 00h40 heure de Paris). La durée de la mission qui doit placer les satellites sur une orbite géostationnaire, est de 41 minutes et 45 secondes.

Intelsat 33e, construit par Boeing, est le 2e satellite de la nouvelle génération de satellites de haut débit Epic. Il permettra d'étendre la capacité de débit élevé d'Intelsat dans une zone qui s'étend du continent américain à l'Asie en passant par l'Europe, le Moyen-Orient, l'Afrique et la Méditerranée.

Le satellite est destinée à subvenir aux besoins toujours croissants des opérateurs, des entreprises, de l'aéronautique et des médias en bande passante.

Le deuxième satellite, Intelsat 36, construit par SSL (Space Systems/Loral) permettra d’améliorer la couverture média desservant l’Afrique du Sud et l’Océan indien.

Le satellite est destinée à subvenir aux besoins toujours croissants des opérateurs, des entreprises, de l'aéronautique et des médias en bande passante.


Commentaires

-