Forfaits Internet et téléphone: les opérateurs augmentent fortement et discrètement leurs prix

Forfaits Internet et téléphone: les opérateurs augmentent fortement et discrètement leurs prix

Publié le :

Mardi 29 Août 2017 - 09:20

Mise à jour :

Mardi 29 Août 2017 - 09:23
Les prix des forfaits Internet et téléphone des trois principaux opérateurs ont augmenté cet été, a relevé jeudi l'UFC - Que Choisir. L'association de consommateurs dénonce également le fait que ces hausses étaient présentées comme des offres promotionnelles.
©Pixabay
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les prix des forfaits Internet et téléphone des trois opérateurs historiques ont augmenté de manière "inédite" durant l'été, a relevé jeudi 24 l'association de consommateurs UFC - Que choisir, dénonçant également les méthodes pour "cacher" ces hausses de tarifs.

Selon l'enquête de l'association, SFR  a augmenté les prix de la plupart de ses abonnements fixe et mobile de deux à cinq euros, et de un ou deux euros pour son offre low cost "Red". L'abonnement BBox Miami de Boygues a pris trois euros. Quant à Orange, l'offre "Découverte Internet" a augmenté de 3,99 euros et le forfait mobile "Mini" de 2 euros.

Mais outre les hausses des tarifs pour les abonnés, ce sont les méthodes que dénoncent l'UFC -Que choisir. En plus du fait qu'elles surviennent en été, période ou le consommateur est souvent moins attentif, elles ont été présentées comme des offres promotionnelles.

Les courriers envoyés aux abonnés faisaient ainsi état de "surclassement", d'accès à de nouveaux contenu, etc. Le genre de message que le client peut vite ignorer, croyant à une publicité. "L’augmentation de tarif, elle, était bien indiquée, mais plus bas et en petits caractères", relève l'UFC - Que choisir, prenant l'exemple de SFR et précisant que les abonnés "ne disposent que de quatre mois à partir du changement de tarif pour résilier leur abonnement sans frais. Au-delà de cette période, la modification sera considérée comme acceptée par le client".

Il est possible de résilier son forfait sans frais dans les quatre mois qui suivent une hausse de prix imposée par l'opérateur.


Commentaires

-