Hausse de l'AAH: quelles sont les personnes handicapées qui pourraient ne plus toucher l'allocation?

Hausse de l'AAH: quelles sont les personnes handicapées qui pourraient ne plus toucher l'allocation?

Publié le :

Jeudi 28 Septembre 2017 - 16:53

Mise à jour :

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:05
©Jacky Naegelen/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le gouvernement a annoncé mercredi 20 que l'Allocation adulte handicapé serait fortement augmenté, passant à 900 euros. Mais le mode de calcul déclenchant le paiement de la prestation pourrait lui aussi être changé pour les personnes vivant en couple. Ce qui pourrait amener une partie des allocataires actuels à... ne plus rien toucher.

C'était une promesse du candidat Macron. Et mercredi 20, le gouvenement a confirmé que l'AAH, l'Allocation adulte handicapé sera augmentée pour atteindre les 900 euros. Soit une hausse de 11% par rapport au montant actuel de 810,89 euros.

Bonne nouvelle pour les intéressés? Oui, sauf que… tous ceux qui espéraient être justement les "intéressés" ne le seront pas.

Petit rappel: pour toucher l'AAH, la personne concernée doit souffrir d'une incapacité au-moins égale à 50% et des ressources annuelles inférieures à 9.730,68 euros pour une personne seule sans enfant, ou 19.461,36 euros pour un couple sans enfant. Comme d'autres allocations ( par exemple le RSA) l'allocation est diminuée du montant des ressources que l'allocataire touche déjà.

Or, la réforme telle qu'elle est annoncée vise à terme (mais les contours restent flous) à aligner le mode de fixation du plafond de ressources sur celui du RSA. Or le plafond de revenus pour toucher l'AAH pour une personne en couple représente deux fois le plafond de base (19.461,36 euros représentant le double de 9.730,68 euros). Problème: le RSA dans un couple se déclenche à seulement 1,5 fois le plafond de base. Ce qui pourrait amener le plafond couple de l'AAH à passer à 16.200 euros (pour un AAH à 900 euros). Donc les allocataires toucheraient plus… mais seraient moins nombreux.

A noter également que, toujours dans sa logique de bonnes nouvelles aux gains "fractionnés", la hausse sera divisée en plusieurs temps. Une première revalorisation aura lieu en avril 2018, une deuxième le 1er novembre (l'AAH sera alors à 860 euros) avant de passer –enfin– à 900 euros en novembre…2019.

Un million de personnes bénéficient actuellement de l'Allocation adulte handicapé. 

Certains handicapés en couple pourrait ne plus rien toucher.


Commentaires

-