Hausse des prix des péages: les autorités estiment la flambée prévue injustifiée

Hausse des prix des péages: les autorités estiment la flambée prévue injustifiée

Publié le :

Mardi 20 Juin 2017 - 10:42

Mise à jour :

Mardi 20 Juin 2017 - 10:47
©Eric Gaillard/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les entreprises exploitant le réseau autoroutier annoncent de grands travaux d'amélioration du réseau, dont une bonne partie devra être supportée par les automobilistes, au passage du péage. Le régulateur des transports, l'Arafer, alerte sur le caractère injustifié des futures hausses.

Le reproche sonne comme un air connu et vient relancer la polémique sur la privatisation du secteur autoroutier. L'Arafer, l'autorité publique indépendante chargée de la régulation et du fonctionnement des marchés des transports, tire la sonnette d'alarme sur les grands chantiers annoncés par sept compagnies exploitante d'autoroutes. Ces entreprises ont en effet annoncé un vaste plan de rénovation du réseau et ont l'intention d'en faire supporter une partie du coût à leurs usagers.

En janvier dernier, l'APRR, Area, l'ASF, Escota, Cofiroute, Sanef et SAPN ontr proposé 57 projets de travaux pour un total de 803,5 millions d'euros. Et les trois quarts de la note devront, dans l'esprit des concessionnaires, être reglés par ceux qui empruntent les voies rapides. Cependant, un plan de financement qui repose sur une hausse du prix des péages doit obligatoirement recevoir l'aval de l'Arafer. Qui n'est visiblement pas d'accord avec le projet de financement.

Le réglateur estime que pour 23 des 57 projets, il ne devrait y avoir aucun soutien financier des usagers car les travaux sont soit des "obligations déjà prévues dans les contrats", soit il n'est "pas établi qu'ils sont strictement nécessaires ou utiles à l'exploitation de l'autoroute".

Pour les autres projets, l'Arafer admet que la participation des automobilistes est justifiée. Sur ces projets, les travaux concernent surtout la création ou l'aménagement d'échangeurs ou une amélioration globale de la performance environnementale.

Les sociétés d'autoroutes avaient prévu dans leur plan de financement, une hausse des tarifs aux péages entre 0,1% et 0,4% par an entre 2019 et 2021. Elles vont devoir revoir leur copie.

Le projet initial prévoyait une hausse du péage dès 2019.


Commentaires

-