Immobilier - C'est le moment de renégocier votre prêt

Immobilier - C'est le moment de renégocier votre prêt

Publié le :

Jeudi 19 Avril 2018 - 16:09

Mise à jour :

Jeudi 19 Avril 2018 - 16:21
Les taux restent bas et ne semblent pas vouloir décoller. Aussi de nombreux emprunteurs poussent la porte des agences pour tenter de renégocier leur taux quand ils ont emprunté à un moment où le crédit était plus cher. Vous aussi vous pouvez profiter de l'aubaine si vous correspondez à quelques critères.
©Images Money/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le marché attend toujours la remontée des taux, ceux-ci n'arrivent toujours pas. Conséquence: c'est un autre phénomène qui, lui, prend de l'importance, à savoir la renégociation des crédits immobiliers. Depuis février d'ailleurs, la part des renégociations dans les dossiers de crédit immobilier est remontée au-delà des 20% selon des données communiquées par la Banque de France.

Concrètement, pourquoi les banques ont-elles un quelconque intérêt à renégocier un prêt qui a été signé à des conditions plus avantageuses que la tendance actuelle? Absolument rien n'oblige une banque à se mettre à table avec l'un de ses clients pour lui accorder une baisse de taux d'intérêts qui peut se chiffrer pour les gros crédits en milliers d'euros de ristourne. La seule motivation de la banque c'est… de ne pas vous perdre en tant que client sur les autres produits qu'elle peut vous proposer.

Le prêt immobilier est en effet un argument pour fidéliser un client et lui vendre des produits d'assurance ou d'autres placements financiers plus lucratifs pour l'établissement bancaire. Elle peut ne pas souhaiter que vous soyez tenté par la possibilité de faire racheter votre prêt par une autre banque qui pourrait en profiter pour vous demander de rapatrier vos revenus et votre épargne.

Voir aussi - Prêt immobilier: les documents à fournir pour bien préparer votre dossier

Aussi, c'est le moment de mettre la renégociation de votre prêt sur la table si vous correspondez à certains critères faisant de vous un client "intéressant". Vous devez être dans la première moitié de votre période de remboursement –celle où vous remboursez surtout des intérêts par rapport au capital– avec au moins 70.000 euros restant à rembourser. Mieux vaut aussi qu'il existe une différence notable entre les taux actuels et le taux auquel vous avez signé, de l'ordre de 0,7 à 1 point.

Rappelez-vous aussi que pour pouvoir renégocier votre prêt, mieux vaut avoir une meilleure situation professionnelle que lorsque vous avez souscrit: les établissements financiers savent en effet que vous aurez peu de chance de vous faire racheter votre prêt par un concurrent si votre situation personnelle s'est dégradée. Vous avez souscrit il y a seulement deux ou trois ans à un taux plus élevé et avez connu une hausse de vos revenus? C'est le moment d'appeler votre banque.

Renégocier son prêt immobilier, une pratique qui peut vous faire économiser une belle somme.


Commentaires

-