Immobilier - Le tarif moyen d'un terrain à bâtir varie (très) fortement selon les régions

Immobilier - Le tarif moyen d'un terrain à bâtir varie (très) fortement selon les régions

Publié le :

Lundi 15 Janvier 2018 - 16:14

Mise à jour :

Lundi 15 Janvier 2018 - 16:33
©Remy Gabalda/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon un chiffre publié par le Crédit foncier, le terrain à bâtir, d'une taille moyenne de 935 mètres carrés, se négocie à 77.000 euros. Un tarif qui subit, sans surprise, des variations considérables selon la région où il se situe.

Du simple au triple selon les régions. C'est en substance l'ordre de grandeur à retenir: selon une donnée communiquée par le Crédit foncier dans son "chiffre clé de la semaine", le prix d'achat moyen du terrain à bâtir en France est de 77.000 euros.

Considérant que la surface moyenne, elle, est de 935 mètres carrés, le prix moyen est donc de 82 euros au mètre carré.

Cependant, et sans grande surprise, ce chiffre est particulièrement variable en fonction de la région de France où le terrain en question est située. Dans les faits, certaines régions sont deux fois supérieures à ce chiffre moyen. Dans la région Ile-de-France le terrain à cette taille se négocie à 140.400 euros soit quasiment 150 euros le mètre carré.

Lire aussi: Immobilier - Des conditions plus restrictives pour le prêt à taux zéro (PTZ) en zone rurale

Mais, et c'est presque la surprise de ce classement, ce n'est (pour une fois) pas la région de la capitale qui se classe première pour le coût de l'immobilier. C'est en Provence-Alpes-Côte d'Azur que le terrain est le plus cher avec un chiffre de 142.400 euros le terrain, soit en moyenne 152 euros le mètre carré.

A l'inverse, selon le Crédit foncier, en Normandie, le même terrain ne coûtera que 55.300 euros, soit un coût moyen de 59 euros le mètre carré. Il n'est pas précisé cependant si cette région est la moins chère de région de France.

Signe d'ailleurs de la disparité du territoire français: le haut de l'échelle (l'Ile-de-France) et le bas, la Normandie, sont deux régions… limitrophes. D'un côté ou de l'autre, la note sera donc bien différente avant même la première pierre posée.

Le prix varie fortement selon les régions.


Commentaires

-