Immobilier - Une banque propose des crédits sur 35 ans

Nouvelle tendance?

Immobilier - Une banque propose des crédits sur 35 ans

Publié le :

Vendredi 09 Mars 2018 - 10:21

Mise à jour :

Vendredi 09 Mars 2018 - 10:32
Une banque locale, filiale du Crédit mutuel a mis sur le marché un crédit immobilier d'une durée de remboursement de... 35 ans. De quoi faciliter l'accès à l'emprunt à certains publics sous réserve de s'acquitter d'un taux d'intérêt plus élevé.
©Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce n'est qu'une banque régionale pour l'instant, mais elle a franchi le pas. Le Crédit foncier communal d’Alsace et de Lorraine (CFCAL), une filiale du Crédit mutuel, propose dorénavant à ses clients un crédit immobilier remboursable sur 35 ans.

La banque habituellement spécialisée dans le rachat de crédit –ce qui permet aux clients de réduire leurs mensualités contre un allongement de la durée– propose donc maintenant un crédit dix ans plus longs que la fourchette haute des autres crédits immobiliers du marché.

Ce crédit plus long est également plus cher puisque le taux d'intérêts hors assurance est de 2,55%. A titre de comparaison, les moyennes du marché sont de 1,31% sur 15 ans, 1,48% sur 20 ans et 1,76% sur 25 ans.

La banque affirme –ce qui est prévisible– que le crédit en question s'adresse aux primo-accédants jeunes. Mieux vaut en effet ne pas être d'un âge trop avancé pour emprunter sur 35 ans (ou pour ne pas voir son assurance-emprunteur exploser), et la durée vise clairement les personnes n'ayant qu'une faible capacité de remboursement, et devant donc allonger la durée pour réduire la part de leur revenu consacré à leur crédit.

Lire aussi: Crédit immobilier: les taux en baisse, est-ce vraiment une bonne nouvelle si vous voulez emprunter?

Même si on est encore loin de la tendance de fond, les grands acteurs bancaires hexagonaux devraient suivre de très prêt le succès ou non de ce crédit. La popularité des crédits sur 35 ans pourrait initier un rallongement de la durée des crédits proposés. En effet, si les taux d'intérêts continuent de baisser, ils ne parviennent pas à compenser la hausse de l'immobilier dans les zones tendues. Une durée plus longue, et donc des taux plus chers, pourrait donc contenter les banques et les acheteurs s'ils sont prêts à s'engager sur une durée de crédit qui représente… 40% de l'espérance de vie en France.

Emprunter sur 35 ans, c'est dorénavant possible.

Commentaires

-