Impôt à la source: dernier jour pour choisir son taux de prélèvement

Date limite

Impôt à la source: dernier jour pour choisir son taux de prélèvement

Publié le :

Vendredi 14 Septembre 2018 - 17:43

Mise à jour :

Vendredi 14 Septembre 2018 - 18:02
Les contribuables qui ne veulent pas que leur employeur ait la moindre indication sur leur taux d'imposition ont jusqu'à samedi 15 pour choisir le taux individualisé ou le taux neutre. Passé ce délai, et même si le taux neutre reste accessible jusqu'en décembre, le taux de base du prélèvement à la source sera communiqué.
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les retardataires n'ont plus que jusqu'au samedi 15 septembre pour éviter, s'ils le souhaitent, que l'administration fiscale ne communique à leurs employeurs leur taux personnalisé dans le cadre du prélèvement à la source qui rentrera en vigueur en janvier 2019.

Il est donc encore temps de se rendre sur son espace personnel sur impots.gouv.fr pour demander à bénéficier du taux neutre ou du taux personnalisé, deux options qui garantissent que l'employeur n'aura aucune indication sur les revenus du ménage de leur salarié (comme le salaire du conjoint ou des revenus mobiliers et immobiliers).

Pour rappel, les deux options ont chacune leur spécificité: le taux individuel fiscalise dans un ménage les deux conjoints indépendamment, chacun en fonction de leurs revenus. Le ménage paie la même somme globale d'impôts, mais les conjoints ne paient pas forcément la même somme.

Voir aussi - Impôt à la source: des feuilles de paie "pédagogiques" dès octobre

Pour le taux neutre, le ménage est fiscalisé à la source sur la base d'un taux correspondant à celui d'un célibataire sans enfant (soit un taux probablement plus élevé que la réalité). La différence est ensuite prélevée ou remboursée sur le compte bancaire lors d'une procédure de régulation. Petite subtilité cependant du taux neutre: si vous payez plus que ce que vous ne devriez, il faudra attendre l'année suivante, si vous payez moins, c'est chaque mois que vous devrez faire la régularisation.

Si la décision doit être faite avant le 15 septembre, il est en réalité possible de demander le taux neutre jusqu'au mois de décembre. Cependant, votre employeur aura eu connaissance entre temps de votre taux d'imposition.

Lire aussi:

Impôt à la source: combien en moins sur la feuille de paie?

Impôt à la source: une "non-question dans la plupart des pays" 

La date limite pour éviter le transfert à l'employeur du taux de prélèvement de l'impôt à la source est le samedi 15 septembre.


Commentaires

-