Impôt - Prélèvement à la source: plus de 8 millions de Français vont recevoir de l'argent mi-janvier

Impôt - Prélèvement à la source: plus de 8 millions de Français vont recevoir de l'argent mi-janvier

Publié le :

Samedi 12 Janvier 2019 - 16:29

Mise à jour :

Samedi 12 Janvier 2019 - 16:42
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans le cadre du prélèvement à la source, les Français qui bénéficient de crédits d'impôt vont recevoir un premier acompte du Trésor public mi-janvier. Pas moins de 8,8 millions de contribuables sont concernés.

C'est la première conséquence tangible du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu qui devrait être perçue plutôt positivement: mi-janvier, 8,8 millions de Français vont recevoir un versement du Trésor public au titre du crédit d'impôt sur la base de leur déclaration 2018 pour les revenus de 2017.

Il s'agira de 60% des crédits et réductions d'impôt. Selon l'estimation de Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, l'avance moyenne sera de 627 euros.

Cette somme correspond pour les contribuables concernés à la rétrocession des sommes qu'ils pouvaient jusque-là retirer de leur impôt, soit concrètement une partie des frais de garde de leur(s) enfant(s), une part de leurs dons aux associations, ou un abattement sur l'emploi d'une personne à domicile.

L'argent sera versé directement sur les comptes en banque des contribuables pour ceux qui ont communiqué leurs coordonnées bancaires au fisc. Pour ceux qui ne l'ont pas fait, ils recevront un chèque dans leur boîte aux lettres.

Voir aussi: L'heure de vérité pour la réforme du prélèvement à la source

Pour ceux qui sont éligibles à un crédit d'impôt en 2018, avec une déclaration prévue en 2019, la rétrocession est programmée pour le mois de septembre 2019.

Votée sous le quinquennat Hollande, la réforme du prélèvement à la source est entrée en vigueur officiellement le 1er janvier, avec un an de retard sur le calendrier initialement prévu. Au total, 40.000 agents ont été formés pour répondre aux sollicitations du public, notamment via un numéro non-surtaxé (0.809.401.401). Un service fortement sollicité avec l'entrée en vigueur effectif de la réforme, qui donne la possibilité aux contribuables qui le souhaitent de modifier leur taux d'imposition.

Lire aussi:

Prélèvement à la source: "il n'y a pas de bug", assure Darmanin

Prélèvement à la source: les 10 clés d'une réforme délicate

Les crédits d’impôt seront versés mi-janvier.

Commentaires

-