Impôt - Taxe foncière: quelle est la date limite pour payer?

Impôt - Taxe foncière: quelle est la date limite pour payer?

Publié le 27/09/2018 à 17:20 - Mise à jour à 17:28
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les propriétaires viennent de recevoir leur appel à payer leur taxe foncière pour l'année. La date limite pour s'acquitter de son devoir fiscal est fixée à mi-octobre avec le traditionnel délai supplémentaire pour ceux qui paient en ligne.

Après la période de déclaration, et notamment du choix du type de taux pour l'impôt sur le revenu, place à l'épisode du début d'automne, celui de la taxe foncière pour les propriétaires.

Les contribuables sont en effet en train de recevoir leurs avis d'imposition papier pour cet impôt local qui lui, contrairement à la taxe d'habitation, n'a pas vocation à être supprimé. L'avis d'imposition numérique, lui, était disponible depuis la fin du mois d'août sur les espaces personnels du site impots.gouv.fr (mi-septembre pour les ménages mensualisés).

La date limite pour payer cet impôt sans subir une quelconque majoration est fixée au 15 octobre, rallongée jusqu'au 20 octobre pour ceux qui règlent la note en ligne. Dans ce dernier cas, si l'ordre de virement doit être fait avant cette date, l'argent ne sera débité du compte du contribuable que le le 25 octobre.

Voir aussi: Taxes foncières: le transfert aux communes fait "le plus grand sens"

Pour ceux qui hésitent sur la manière de payer, rappelons que les choix laissés à la discrétion du contribuable sont maintenant fortement limités. Pour une taxe foncière supérieure à 1.000 euros, il est dorénavant impossible de régler par chèque ou par TIP, il faut obligatoirement procéder par transfert bancaire.

La suppression annoncée la taxe d'habitation à l'horizon 2020, au moins pour la majorité des ménages, fait craindre une flambée dans un futur proche de la taxe foncière, les collectivités locales étant tentées d'essayer de se renflouer par ce biais.

Après des hausse de 4% en 2015 et 2016, la taxe foncière n'au augmenté "que" de 1% en 2017. Mais pour 2018, certains départements comme les Hautes-Alpes, le Lot-et-Garonne ou la Lozère s'étaient engagés à augmenter fortement cet impôt qui rapporte environ 45 milliards d'euros par an.

Lire aussi:

Une taxe foncière en fonction des revenus "n'est pas sur la table", selon Philippe

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La taxe foncière doit être réglée avant la mi-octobre.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-