Impôt - Vers une prochaine "taxe mégot"... et une nouvelle hausse du tabac?

Un centime?

Impôt - Vers une prochaine "taxe mégot"... et une nouvelle hausse du tabac?

Publié le :

Mardi 24 Avril 2018 - 12:50

Mise à jour :

Mardi 24 Avril 2018 - 12:58
La secrétaire d'Etat Brune Poirson a confirmé lundi que le gouvernement étudie la possibilité d'instaurer une "taxe mégot" pour financer le ramassage de ce type de déchets. Si la contribution est modeste, elle pourrait être répercutée sur le prix du paquet.
©Florence Dirand/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est l'un des dispositifs prévus dans la feuille de route gouvernementale présentée lundi 23 pour promouvoir "l'économie circulaire" et lutter contre le gaspillage. La secrétaire d'Etat auprès du ministre de la transition écologique et solidaire Brune Poirson a confirmé que, parmi les projets législatifs, figurent bien une "taxe mégot" qui servirait à financer les coûts liés à la collecte des mégots jetés au sol par les fumeurs.

La taxe en question serait appliquée aux cigarettiers et pourrait s'élever, selon les premiers éléments connus, à un centime d'euros par paquet. Elle risque fort à terme d'être répercutée sur le prix du paquet.

"Les mégots jetés par les fumeurs dans la rue coûtent cher, car il faut les ramasser, s'est justifié la secrétaire d'Etat. Rien que pour Paris, ce sont 2 milliards de mégots par an qui sont jetés" a expliqué la secrétaire d'Etat sur BFMTV.

Lire aussi - Hausse du prix du paquet de cigarettes: une consommation de tabac en baisse?

Le 25 mars dernier, l'association Surfrider Foundation avait organisé un dimanche après-midi de ramassage de déchets dans le secteur du bassin de la Villette dans le 19e arrondissement de Paris. En quelques heures, pas moins de 23.000 mégots avait ainsi été collectés.

Voir aussi - Paris: 23.000 mégots ramassés en 1h30 autour du bassin de la Villette (photos)

La dernière hausse du prix du tabac date du 1er mars 2018. Le gouvernement ne fait guère mystère de sa volonté d'utiliser le levier du prix pour convaincre le maximum de fumeurs d'arrêter. L'objectif est d'atteindre un paquet à 10 euros en moyenne d'ici novembre 2020.

Le ramassage des mégots pourraient dorénavant être financé par une taxe dédiée.

Commentaires

-