Impôts - Taxe d'habitation: êtes-vous concerné par l'exonération annoncée ce mercredi?

Facture fiscale

Impôts - Taxe d'habitation: êtes-vous concerné par l'exonération annoncée ce mercredi?

Publié le :

Mercredi 13 Septembre 2017 - 16:13

Mise à jour :

Jeudi 14 Septembre 2017 - 11:33
Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi les seuils exacts qui ouvriront le droit à l'exonération progressive de la taxe d'habitation dès 2018. Lors de la campagne électorale, Emmanuel Macron avait promis que cet impôt serait bientôt un souvenir pour 80% des ménages contribuables.
© THOMAS SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La mesure avait été annoncée. Restait à connaître le détail, et surtout le niveau de revenu pour en profiter ou non. Et le chiffre a été dévoilé ce mercredi 13 par le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin. Les conditions pour bénéficier de l'exonération complète de la taxe d'habitation sont maintenant connues.

Serez-vous concerné par  ce coup de pouce fiscal potentiellement important? Si vous êtes célibataire et sans enfant, vous êtes concerné à condition de gagner moins de 30.000 euros par an (plus précisément si votre "revenu fiscal de référence", soit après la prise en compte de l'abattement fiscal de 10%, est inférieur à 27.000 euros).

Si vous êtes en couple sans enfant, le seuil est loin d'être le double et grimpe à 48.000 euros (43.000 euros de revenu fiscal de référence). Chaque enfant, soit chaque demi-part fiscale supplémentaire, fait gonfler de 6.000 le seuil. Un couple avec deux enfants sera donc exonéré en-dessous de 60.000 euros de revenus annuels (plus exactement 55.000 euros de revenu fiscal de référence). Ces seuils sont censés permettre à 80% des foyers fiscaux d'être dispensés de cette fiscalité complexe et souvent inégalitaire, largement critiquée pour être conçue sur des valeurs locatives définies par le fisc dans les années 1970.

Par contre, la nouvelle avait d'ailleurs été confirmée en juillet, il faudra s'armer de patience pour voir la disparition complète de la taxe d'habitation si vous êtes en dessous du seuil. La réduction se fera en effet en trois temps avec une première diminution d’un tiers en 2018 pour tous les ménages concernés, puis une seconde d’un tiers en 2019 et le solde en 2020. Comme donc pour la diminution des cotisations sociales pour les salariés, si les premiers effets devraient se faire sentir rapidement, le gouvernement se laisse le temps pour tenir sa promesse.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

L'exonération débutera en 2018.

Commentaires

-