Le chômage en forte augmentation en octobre

Le chômage en forte augmentation en octobre

Publié le :

Jeudi 26 Novembre 2015 - 19:28

Mise à jour :

Jeudi 26 Novembre 2015 - 19:42
Le chômage a connu au mois d'octobre sa plus forte augmentation depuis 2013 (+1,2%) et atteint un niveau record en France. Un coup dur pour le gouvernement après des derniers chiffres encourageants et moins de deux semaines avant les élections régionales.
©Salom-Gomis Sebastien/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'évolution des chiffres du chômage d'un mois sur l'autre ne suffit pas à dégager une tendance à long terme, mais le gouvernement se serait bien passé de ceux d'octobre, publiés ce jeudi 26. Ils montrent en effet une nette augmentation avec 42.000 demandeurs d'emploi supplémentaires dans la catégorie A (personnes n'ayant pas du tout travaillé durant ce mois), soit une hausse de 1,2% par rapport à septembre 2015. C'est aussi un nouveau record avec 3.589.800 chômeurs en France métropolitaine, 3.851.000 en incluant l'Outre-mer.

Il s'agit de la plus importante augmentation en pourcentage depuis septembre 2013 (+1,56%) et de la plus importante en nombre depuis janvier 2013 (+47.900 chômeurs de catégorie A). Un point noir après quatre mois plutôt stables, voire positifs pour les plus optimistes: -0,7% en septembre, +0,6% en août, -0,1% en juillet et une stabilité au mois de juin de cette année.

La nouvelle est d'autant plus dure que les bons chiffres du mois de septembre, ajoutés à ceux, encourageants, sur la croissance laissaient espérer au gouvernement que la fameuse inversion de la courbe s'était peut-être enfin amorcée. Et surtout, ces chiffres seront les derniers publiés avant les élections régionales du 6 et 13 décembre prochains, ce que l'opposition ne manquera certainement pas de rappeler.

"Ces chiffres ne sont pas satisfaisants, ils doivent néanmoins être interprétés avec prudence car les résultats de ces derniers mois connaissent de fortes variations", a fait savoir la ministre du Travail Myriam El Khomri par voie d'un communiqué. Selon elle: "l’augmentation provient en partie de personnes déjà inscrites à Pôle emploi et qui exerçaient le mois dernier une activité réduite (catégories B et C). Au total, le nombre d’inscrits en catégories A, B et C augmente de 13.100 sur un mois, soit +0,2 %".

Les catégories B et C voient leur nombre d'inscrits baisser de respectivement 0,9% et 1,9%. Le chômage des jeunes maintient sa baisse avec -0,5% en octobre notamment grâce aux emplois aidés, mais celui des seniors poursuit sa hausse avec +0,8%.

"La reprise de notre économie est engagée (+0,3 % de croissance et 14.900 créations nettes d’emplois au troisième trimestre) mais elle est encore insuffisante pour se traduire par une diminution durable du nombre de demandeurs d’emploi compte tenu de la hausse de notre population active", s'est justifiée la ministre. Sur un an, le chômage a augmenté de 3,7%.

 

La France métropolitaine compte désormais 3.589.800 demandeurs d'emplois, un nouveau record.


Commentaires

-