Le rachat de crédits, la solution pour se sortir du surendettement?

Le rachat de crédits, la solution pour se sortir du surendettement?

Publié le :

Mercredi 24 Avril 2019 - 12:41

Mise à jour :

Mardi 30 Avril 2019 - 15:59
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction

-A +A

Partenaire - Lorsque les crédits s'accumulent et grèvent le budget d'un ménage, le rachat de crédits apparaît souvent comme une des seules alternatives. La bulle d'oxygène que peut permettre le dispositif est réelle, sous réserve d'être parfaitement conscient des spécificités de cette pratique.

Il s’agit souvent de nombreuses dépenses qui peuvent étouffer financièrement un particulier: notamment les crédits sur lesquels un consommateur ou un acheteur de biens immobiliers s’est engagé et qui sont prélevés à des dates fixes (mais pas similaires), sur le compte bancaire. Un mauvais choix de crédit, une perte d’emploi ou encore une séparation entraînant une baisse des revenus peuvent engendrer une dégradation importante de la situation financière. À ce moment-là, le rachat de crédits peut être un recours efficace. Une opportunité réelle, à condition de bien en comprendre les règles.

Le principe du rachat de crédits est simple: vous regroupez tous vos prêts en un seul, auprès d'un organisme spécialisé. Vous devez donc vous acquitter d'un nouveau crédit, qui regroupera tous les anciens, avec de nouvelles conditions, et surtout une durée de remboursement plus longue. Cette solution permet de rembourser une mensualité plus faible, donnant alors la possibilité à un ménage de dégager de la trésorerie pour d'autres projets. En effet l'emprunteur ne devra rembourser qu'une seule échéance à date fixe et d'un montant moins élevé que ceux réglés précédemment. La durée de remboursement étant rallongée, le coût total du crédit est majoré; vous rembourserez donc un montant plus élevé que ce que vous deviez à vos précédents créanciers (c'est à travers ce mécanisme que se rémunère l'organisme financier prêteur).

Au final, le rachat de crédits est-il intéressant?

Le rachat de crédits n’est donc pas, d’un point de vue financier, une "bonne affaire", puisque l’allongement de votre dette va se traduire par un coût plus élevé de vos crédits, réunis dorénavant en un seul. Mais votre conseiller pourra vous proposer une formule adaptée à vos revenus, qui ne dépassera pas la limite de votre capacité d’endettement. Ainsi, vous éviterez la spirale du surendettement impliquant des échéances que vous ne pouvez plus honorer.

Les conditions d'accès au rachat de crédits

Attention cependant: le rachat de crédits est soumis à des règles, et tous les particuliers ne peuvent y recourir. Tout d'abord, il faut avoir au moins deux crédits à regrouper pour prétendre à un rachat. Impossible en effet de se faire racheter son seul crédit immobilier par exemple. Puis, selon les informations fournies durant l'étude de votre dossier, il se peut que l'organisme ne donne pas suite à votre demande. Enfin, si l’endettement est trop important ou si les revenus sont trop irréguliers, il est possible qu’aucun organisme ne veuille prendre le risque de racheter vos crédits. Les établissements financiers doivent s'assurer en premier lieu que leurs débiteurs soient solvables!

Quand opter pour le rachat de crédits?

N’oubliez pas que si, pour certains, le rachat de crédits est la seule issue possible d’une situation de surendettement, cette option doit être étudiée avec soin pour ceux qui ont besoin de rééquilibrer leur budget. L’allongement de la durée de remboursement se traduit en effet souvent par une hausse du montant des intérêts.

L'organisme financier peut être aussi amené à répercuter dans son offre les indemnités de remboursement anticipé qu’il a réglées en reprenant vos crédits, voire d’imposer de nouvelles garanties (comme une hypothèque par exemple). Autant de contraintes rendant cette solution parfois coûteuse même si, à court terme, elle permet de réduire le stress lié au budget mensuel des ménages et peut permettre de rétablir des situations qui semblaient désespérées.

Auteur(s): La rédaction

PARTAGER CET ARTICLE :


Le rachat de crédits permet souvent d'éviter l'asphyxie financière du surendettement.

Fil d'actualités




Commentaires

-