Nantes: les biscuits BN vont changer de propriétaire

Nantes: les biscuits BN vont changer de propriétaire

Publié le :

Mercredi 16 Novembre 2016 - 14:53

Mise à jour :

Mercredi 16 Novembre 2016 - 15:39
©Jean-Sebastien Evrard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le biscuit BN, l'un des goûters fétiches des enfants serait sur le point de changer de propriétaire. "Le Figaro" a révélé ce mercredi que le groupe United Biscuits avait mis en vente la Biscuiterie Nantaise, connu pour ses "choco BN".

Le "choco BN", le goûter incontournable des enfants s'apprêterait à changer de propriétaire. Deux ans seulement après avoir racheté la Biscuiterie Nantaise, le groupe Uniteds Biscuits aurait décidé de mettre en vente sa filiale française, selon une information révélée par Le Figaro ce mercredi 16. La filiale était détenu par le turc Yildiz Holding, un investissement qui n'aura pas duré longtemps.

La mise en vente n'a pas été officiellement confirmée. Mais d'après le journal qui n'a cité aucune source, le principal candidat au rachat de la filiale crée en 1896 n'est autre que le néerlandais Continental Bakeries.

Mais il n'est pas le seul, d'autres seraient également intéressés par BN, parmi eux se trouve "au moins trois fonds, dont un français et un canadien", a ajouté Le Figaro qui estime le montant de cession "autour de 20 à 30 millions d'euros". L'entreprise réalise un chiffre d'affaires estimé à 80 millions d'euros, mais ne dégage pas de bénéfice.  

United Biscuits est propriétaire de la filiale française Biscuiterie Nantaise depuis 2014. Yildiz détient une grande gamme de produits, comprenant les chocolats Godiva, les biscuits McVitie's et les bonbons Demet's. Les gâteaux belges Delacre ont été vendus par le groupe quelques jours plus tôt, à l'italien Ferrero.

Au total, près de 400 salariés sont concernés par la vente de l'usine BN de Vertou, qui si elle aboutie, pourrait soulever des inquiétudes sur le sort qui leur sera réservé. Le site aurait manqué "depuis 15 ans des investissements nécessaires à sa modernisation". 

 

Le principal candidat au rachat de la filiale crée en 1896 serait le néerlandais Continental Bakeries.


Commentaires

-