Normandie: une retraitée de l'Eure reçoit une facture EDF de 7.759 euros après trois ans de relevés erronés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Normandie: une retraitée de l'Eure reçoit une facture EDF de 7.759 euros après trois ans de relevés erronés

Publié le 30/11/2016 à 16:48 - Mise à jour à 16:59
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une septuagénaire de la commune de Brionne, dans l'Eure, a eu la mauvaise surprise de recevoir une facture de presque 8.000 euros. Pour EDF, rien de plus normal, la retraitée doit s'acquitter de trois ans d'estimations fausses, issues d'un relevé du compteur erroné.

L’ouverture de la facture EDF a dû constituer un choc pour cette habitante de Brionne (Eure). Ouvrant sa dernière facture pour 2016, celle où figure le plus souvent un "ajustement" par rapport au reste de l’année, cette septuagénaire a vu la douloureuse se chiffrer à 7.759 euros, pour une consommation de 44.040 kWh pour l’année qui s’achève.

Le choc pour cette femme qui n’occupe qu’une simple maison, où elle habite seule, selon ses déclarations au journal L’Eveil Normand qui relate l’affaire. Selon Gilbert Malhaire, le président de l’association des victimes d’EDF, "une facture comme celle-ci correspond à la consommation annuelle d'un magasin d'environ 200 mètres carrés".

Une erreur? Ce n’est pas ce que pense EDF. L’entreprise explique que les auto-relevés communiqués pour estimer dans un premier temps le niveau de consommation étaient sous-estimés, et cela depuis trois ans. Un technicien est venu faire un relevé au début de l’année 2016, rétablissant les chiffres. Et la retraitée se retrouve donc à devoir payer trois années de réajustement de son tarif.

EDF a proposé à sa cliente un délai de paiement sur 24 mois (soit tout de même 323 euros supplémentaires à payer chaque mois), et, en prime, la possibilité de rencontrer… une assistante sociale. L’entreprise précise également qu’un recours auprès du médiateur EDF ou du médiateur national de l’énergie est possible.

La retraitée aurait d’ailleurs raison d’y songer car depuis cet été, la loi de transition énergétique prévoit, parmi la liste des mesures du texte, que les fournisseurs de gaz et d’électricité ne peuvent plus envoyer de factures couvrant plus de 14 mois de consommation. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


EDF consent à un échéancier sur 24 mois pour régler presque 8.000 euros.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-