Age, durée de cotisation et niveaux des pensions: puis-je partir à la retraite cette année?

Age, durée de cotisation et niveaux des pensions: puis-je partir à la retraite cette année?

Publié le :

Vendredi 19 Janvier 2018 - 12:03

Mise à jour :

Vendredi 19 Janvier 2018 - 12:34
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Et si 2018 était l'année où vous décidez de partir la retraite? Si vous souhaitez tirer votre révérence, vérifiez si vous correspondez bien aux conditions nécessaire pour liquider ses droits.

Dans la liste des bonnes résolutions de cette année 2018 vous caressez l'idée de partir à la retraite? Pour éviter de grosses déconvenues, vérifiez dans un premier si vous faites partie des salariés autorisés à pouvoir liquider leurs droits… et dans quelles conditions!

Conformément à la situation législative actuelle sur les retraites (qui sera d'ailleurs l'un des chantiers à venir pour le gouvernement en 2018) vous pouvez faire valoir vos droits si vous avez 62 ans en 2018, autrement dit si vous êtes nés en 1956.

Pour rappel, car la confusion reste tenace, 62 ans est l'âge qui vous donne le droit de partir à la retraite quelle que soit votre durée de cotisation. Mais la retraite à taux plein, elle, nécessite d'avoir 166 trimestres validés. Soit autant de trimestres cotisés ou dits "assimilés" (autrement dit les périodes d'inscription à Pôle emploi, les arrêts maladie, un éventuel service militaire). Quant aux mères de famille, elles peuvent valider huit trimestres par enfant.

Lire aussi: Retraite: quels sont les dispositifs si vous voulez partir plus tôt?

Chaque trimestre manquant au bout du compte se traduira par une décote de 1,25% par période manquante.

Si vous êtres nés après 1956, il est cependant possible dans certains cas de partir à la retraite. Si vous êtes nés en 1957 ou en 1958, vous pouvez partir à la retraite aux conditions suivantes: avoir validé 166 trimestres, dont cinq avant d'avoir eu l'âge de 20 ans (et même quatre si vous êtes nés au dernier trimestre). Si vous ne correspondez pas à ce critère, vous devrez alors bel et bien attendre d'avoir 62 ans.

N'oubliez pas enfin qu'il existe des cas spécifiques comme la retraite pour pénibilité vous permettant de partir à 60 ans si votre poste ont comporté des critères de pénibilité reconnus dans une liste officielle.

Vous voulez partir à la retraite cette année? Vérifiez les conditions.


Commentaires

-