Pouvoir d'achat: plus de 400 euros de revenu en moins pour les ménages depuis 2008 (étude)

Pouvoir d'achat: plus de 400 euros de revenu en moins pour les ménages depuis 2008 (étude)

Publié le :

Jeudi 22 Novembre 2018 - 09:55

Mise à jour :

Jeudi 22 Novembre 2018 - 10:03
©Images Money/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une étude de l'OFCE pour l'Insee, basée sur des données fiscales montrent que le revenu disponible des ménages a baissé entre 2008 et 2016. Mais tous les ménages ne sont pas à la même enseigne.

La question du pouvoir d'achat est fréquemment sujette à des affirmations contradictoires. A-t-il augmenté comme le pense le gouvernement? A-t-il baissé comme le pense une partie de la population et notamment les gilets jaunes? Une étude réalisée par l'OFCE pour l'Insee apporte sa réponse, statistiques à l'appui.

Selon les données collectées auprès du fisc, via les déclarations fiscales, et après traitement, le centre de recherche estime qu'entre 2008 et 2016, les ménages français ont perdu en moyenne 440 euros de revenu annuel disponible (l'argent gagné moins la fiscalité et les cotisations).

La baisse globale du revenu, toutes populations mélangées résulte d'une combinaison complexe et parfois mal définie d'évolutions fiscales (hausse des impôts), d'une meilleure redistribution, pour certaines catégories défavorisées, d'un contexte économique morose mais aussi d'évolutions démographiques avec la hausse du nombre de retraités (ayant donc des revenus moindres que lorsqu'ils étaient actifs).

Lire aussi: Macron interpellé sur le pouvoir d'achat en pleine commémoration de la Grande Guerre

L'OFCE admet aussi dans ses conclusions que les résultats sont très disparates selon la position dans l'échelle des revenus. Ils estiment ainsi que les 5% de ménages les plus pauvres ont gagné 450 euros par an, soit un gain 3,9 % de revenu disponible annuel en plus. Les 5 % au-dessus ont, quant à eux, bénéficié de 890 euros supplémentaires. A l'inverse, à l'autre bout de l'échelle, les 5 % les plus riches ont vu leur revenu disponible amputé de 5.640 euros. Soit un recul de près de 5,1 %.

Autrement dit, si le résultat de cette étude qui tombe en pleine contestation des gilets jaunes semble leur donner raison, elle ne s'applique certainement de manière homogène à tous les protestataires.

Voir aussi:

Le budget de la Sécu à l'Assemblée, le pouvoir d'achat toujours central

Inflation 2018 en hausse: pouvoir d'achat en danger?

Les ménages français ont perdu en moyenne 440 euros de pouvoir d'achat depuis 2008 selon l'OFCE.


Commentaires

-