PSA Peugeot Citroën: ventes mondiales en croissance de 1,2% en 2015

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 12 janvier 2016 - 09:46
Image
Peugeot Boutique Illustration
Crédits
©Adalberto Roque/AFP
Les ventes de voitures du groupe Peugeot ont progressé en 2015 dans le monde.
©Adalberto Roque/AFP
Les ventes de voitures du groupe PSA Peugeot-Citroën ont augmenté de 1,2% l'an dernier dans le monde. Une hausse sensible en Europe, alors qu'une légère baisse a été enregistrée en Asie.

Le groupe PSA Peugeot Citroën a vendu 2,973 millions de véhicules dans le monde en 2015, en hausse de 1,2% par rapport à 2014, grâce notamment à la reprise du marché européen, mais a accusé une légère baisse en Chine et Asie du Sud-Est.

La croissance de PSA en 2015 est principalement due à l'Europe: les ventes du groupe y ont grimpé de 5,86%, et 1,8 million de véhicules y ont été vendus. Peugeot et Citroën progressent (respectivement de 9,43% et 3,02%), tandis que DS y marque le pas (10,82%).

En revanche, en Chine et Asie du Sud-Est, les ventes du groupe ont marqué un léger recul, de 0,86%, avec 735.740 véhicules vendus, en raison de la situation économique chinoise. Les ventes de la marque DS y ont notamment souffert, puisqu'elles chutent de 20,38%. Citroën recule de 6,03%, tandis que Peugeot progresse de 4,72%.

Les ventes de PSA en Chine uniquement ont baissé de 0,4%, avec 731.000 véhicules vendus, contre 734.000 l'an passé. L'Empire du Milieu est devenu en 2014 le premier marché du constructeur automobile hexagonal, passant devant la France.

Au Moyen-Orient et en Afrique, troisième marché du groupe, les ventes sont en croissance de 6,39%, avec 180.207 véhicules vendus, grâce notamment à la Tunisie, l'Algérie et le Maroc. Citroën y fait une notable progression (+16,13%), devant Peugeot (+2,25%), tandis que DS est également en baisse (-15,45%).

Le groupe mise également sur le marché iranien, après l'accord historique sur le programme nucléaire signé en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances, qui ouvre la voie à la levée des sanctions.

Le constructeur connaît une situation plus difficile en Amérique latine, où l'environnement économique reste "fortement dégradé", et ses ventes y chutent de 21,41%. C'est en revanche la seule zone où la marque DS connaît une croissance, avec des ventes en hausse de 1,60%.

 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.