Renégociation de prêts immobiliers: 6.000 personnes dans l'embarras après avoir fait confiance à Humania Consultants

Du rêve au cauchemar

Renégociation de prêts immobiliers: 6.000 personnes dans l'embarras après avoir fait confiance à Humania Consultants

Publié le :

Mardi 27 Mars 2018 - 18:52

Mise à jour :

Mardi 27 Mars 2018 - 19:01
Pendant de nombreuses années, l'entreprise Humania Consultants a proposé à des particuliers de gagner de l'argent facilement, simplement en recalculant leur TEG, le taux effectif global d'un prêt immobilier. Environ 6.000 Français se sont retrouvés dans l'embarras après lui avoir fait confiance.
©Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle a fait vivre un cauchemar à des milliers de clients. Pendant de nombreuses années, l'entreprise Humania Consultants a proposé à des particuliers de gagner de l'argent facilement, simplement en recalculant leur TEG, le taux effectif global d'un prêt immobilier. La société leur promettait de le renégocier pour qu'ils puissent faire des économies et gagner plusieurs milliers d'euros.

Pour ce faire, l'entreprise demandait 2.700 euros à ses clients pour se pencher sur leur dossier. Une fois la transaction réalisée, elle se mettait à chercher les erreurs des banques sur les prêts immobiliers et recalculait précisément le taux d'intérêt de leur emprunt.

Sur leur site Internet, Humania Consultants affichait sa promesse de gagner neuf procès sur 10. La proposition était alléchante car si le procès était perdu, l'assurance s'engageait à rembourser les frais. 

Lire aussi - Devenir propriétaire: comment l'achat immobilier peut devenir un piège

Seulement voilà: entre 2014 et 2017, plus de 6.000 emprunteurs ont perdu en justice et n'ont finalement pas été remboursés par l'assurance en question, selon une information rapportée ce mardi 27 par Le Parisien. "Au départ ils ont le vent en poupe, ils ont des arguments en leur faveur, des condamnations tombent, des victimes gagnent de l'argent, jusqu'au jour où ça cesse", a raconté l'une des victimes au micro de France Inter.

Ainsi, face au trop grand nombre d'échecs lors des procès, l'assureur a arrêté d'indemniser les clients de l'entreprise, estimant avoir été trompé dès le début par Humania Consultants. Il a expliqué que la société avait fait de fausses déclarations pour augmenter son taux de réussite lors des procès confiant qu'il avait porté plainte pour escroquerie à Nanterre.

A noter qu'Humania Consultants a été placée en liquidation judiciaire il y a trois mois. Depuis, son fondateur ne cesse de se défendre, rejetant la faute sur ses partenaires. "Quelle est ma faute? D’avoir recherché un assureur pour couvrir mes clients? Et que cet assureur, malgré les millions que j’ai versés, n’assure pas? Est-ce ma faute si des partenaires commerciaux, des acteurs économiques indépendants, rémunérés pour faire un travail, ont pour certains, par appât du gain, menti aux clients en disant qu’il n’y avait aucun risque", a déclaré Daniel Margutti, cité par France Inter. 

 

Humania Consultants promettait à ses clients de réaliser des économies en renégociant ou en contestant devant la justice leur taux de crédit immobilier.

Commentaires

-