Se faire reconnaître "client fragile": le moyen de payer moins de frais bancaires

Se faire reconnaître "client fragile": le moyen de payer moins de frais bancaires

Publié le 04/07/2019 à 12:50 - Mise à jour à 12:53
© Kostis Ntantamis / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Depuis juin 2019, toutes les banques doivent en théorie avoir des dispositifs pour des clients identifiés comme "fragile" permettant notamment de plafonner les frais bancaires. Une option intéressante pour une clientèle souvent en première ligne face à la charge financière que représente un découvert.

Les banques avaient jusqu’au mois de juin pour se préparer à cette réforme, elles sont donc censées toutes pouvoir vous proposer ce service même si elles n’abordent pas spontanément le sujet: vous pouvez demander, si vous multipliez les incidents bancaires, à vous faire reconnaître comme "client fragile". A la clé: des réductions dans les frais bancaires notamment en cas de découvert.

Il existe cependant quelques critères à remplir pour exiger ce statut. Une situation financière fragile, et une succession d’incidents de paiement sur une période de trois mois sont généralement nécessaires pour que votre banque puisse donner suite à votre demande, dont le choix restera à son appréciation.

Si vous êtes reconnu client fragile, la plupart des frais qui vous seront appliqués seront divisés par deux. Ils seront surtout plafonnés à 25 euros par mois ou 300 euros par an.

Lire aussi - Frais bancaires: les superviseurs français vont renforcer le contrôle des banques

La banque de son côté peut aussi vous proposez une offre spéciale, dite Offre client fragile (OCF) avec là aussi des frais réduits, voir une absence de frais sur certaines prestations (chèques de banque, systèmes d’alerte…) et des plafonnements encore plus réduit (200 euros par an). Ce type d’offre, que le client même dans une situation difficile n’est jamais obligé d’accepter, ne peut pas être facturée plus de 3 euros par mois.

Selon les estimations, un Français sur quatre est à découvert tous les mois, et les clients les plus fragile s’acquittent en moyenne de 320 euros frais bancaires pour cause de découvert chaque année selon la Banque de France.

Voir aussi:

Frais bancaires: 60% des Français à découvert chaque année, un business juteux

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le statut de "client fragile" permet de réduire les frais liés au découvert.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-