Taux immobilier: le crédit plus cher au 2e semestre 2018?

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 22 mars 2018 - 17:07
Image
Après trois ans au beau fixe sur un marché immobilier ancien dopé par des taux d'intérêt très bas, les réseaux d'agences affichent leur optimisme en recrutant en 2018
Crédits
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
Les taux de crédit immobilier pourraient remonter, est-ce le moment d'acheter?
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
Est-ce le moment d'acheter un bien immobilier? Possible tant les taux sont bas, et considérant qu'ils pourraient bientôt commencer à remonter.

Depuis plus d'un an maintenant, presque un an et demi, les taux du crédit immobilier sont très bas en France et, plus largement, dans la zone euro. Des taux moyens sous la barre des 1,50% sur 20 ans (hors assurance et frais annexes), et encore bien plus bas sur 15 ans (à peine 1,18 en décembre 2016!) qui ont habitué les acheteurs à un crédit peu cher et permettant donc d'envisager d'acheter un appartement ou une maison d'un standing supérieur. Et si cela ne durait pas?

Lire aussi: La BCE inquiète de la hausse du crédit en France

Après une très bonne année 2017, certains spécialistes anticipaient ainsi une remontée des taux de crédit dès le début de l'année 2018. Il n'en a rien été, avec même de nouveau une légère tendance à la baisse que ce soit pour les taux fixes à 15 ans (1,31% en février 2018 contre 1,32% en décembre 2017), 20 ans (1,48% contre 1,52%) ou 25 ans (1,76% contre 1,79%).

Pour autant, le contexte semble acheminer le secteur vers un retour à la hausse. Le contexte de reprise de l'inflation est ainsi à prendre en compte, car celle-ci, bien que toujours basse, a tout de même doublé par rapport à fin 2016 (1,3% actuellement contre 0,5% en novembre 2016). Les directives des régulateurs, européen comme français, ainsi que les décisions récentes sur l'assurance emprunteur, source importante de financement pour les banques, poussent également les banques à se réorienter vers des pratiques commerciales moins agressives pour reconstituer leurs marges. En d'autres termes, si l'argent reste "pas cher" et le restera encore un peu, cela pourrait ne pas durer.

Sur le même sujet - Prêts immobiliers: le courtier, un précieux allié

La plupart des observateurs anticipent ainsi une remontée des taux d'ici à la fin de l'année 2018, même s'ils resteraient tout de même encore relativement bas. Mais une remontée qui fait toute la différence néanmoins quand on sait qu'une différence de quelques dixièmes de pourcentage représente plusieurs milliers d'euros sur un crédit de 15 ans...

À LIRE AUSSI

Image
Une personne regarde les annonces immobilières.
Immobilier - Une banque propose des crédits sur 35 ans
Une banque locale, filiale du Crédit mutuel a mis sur le marché un crédit immobilier d'une durée de remboursement de... 35 ans. De quoi faciliter l'accès à l'emprunt à...
09 mars 2018 - 11:21
Tendances éco
Image
La croissance devrait atteindre 1,6% en moyenne en France sous le quinquennat Macron et le déficit d
Obtenir un crédit immobilier en CDD? Nos conseils pour négocier
Les salariés occupant un emploi précaire ne sont pas forcément exclu du crédit immobilier, même s'ils partent avec un lourd handicap. Il est possible de convaincre un ...
12 mars 2018 - 16:05
Tendances éco
Image
Les taux des crédits immobiliers sont restés quasi stables en mai
Crédit immobilier: les taux en baisse, est-ce vraiment une bonne nouvelle si vous voulez emprunter?
Les taux immobiliers continuent de reculer. Mais si vous voulez emprunter, la situation n'est pas forcément optimale: les prix augmentant, les durées s'allongent et ce...
07 décembre 2017 - 14:01
Tendances éco