Bitcoin: comment les plus gros détenteurs de la crypto-monnaie peuvent ruiner les autres épargnants

Danger

Bitcoin: comment les plus gros détenteurs de la crypto-monnaie peuvent ruiner les autres épargnants

Publié le :

Mercredi 13 Décembre 2017 - 17:02

Mise à jour :

Mercredi 13 Décembre 2017 - 17:17
Le bitcoin continue sa hausse stratosphérique. Pourtant, le site Bloomberg rappelle que 40% de l'ensemble des bitcoins dans le monde son détenus par seulement 1.000 personnes. Ces dernières peuvent donc ruiner tous les autres détenteurs s'ils se décident brusquement à vendre.
© Peter PARKS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La hausse continue. En Asie, le bitcoin s'échangeait ce mercredi 13 pour environ 17.000 dollars l'unité. Rien ne semble arrêter la hausse de cet actif que la plupart des épargnants seraient bien incapables de décrire autrement que comme une "monnaie virtuelle", et qui apparaît comme une source de plus-value stratosphérique.

Mais la "claque" que de nombreux observateurs craignent (et qui n'arrive toujours pas) pourrait bien venir des "baleines". Selon Bloomberg en effet, ce mot désigne les 1.000 personnes qui détiennent... 40% des 256 milliards de dollars de capitalisation des bitcoins. Ce sont généralement les premiers investisseurs de la monnaie cryptée, lancée en 2009 quand elle ne valait que quelques centimes.

Or l'absence de régulation sur le marché du bitcoin rend très volatile le cours de cet actif, et le rend surtout très vulnérable aux variations qui peuvent être décidées par ces détenteurs. Autrement dit, la valeur des bitcoins que vous pourriez acheter fluctuera d'abord en fonction de ce que ce petit groupe de privilégiés fera.

Lire aussi: Bitcoins: les plus-values sont imposables, avertit Darmanin

Si un ou plusieurs de ces investisseurs décidait de vendre brusquement ses bitcoins, le cours de la monnaie virtuelle pourrait ainsi s'effondrer, avec des détenteurs totalement impuissants face à une décision qu'il ne maîtrise pas. Plus subtil encore, ces détenteurs pourraient s'entendre entre eux (si du moins ils arrivent à s'identifier mutuellement, les transactions en crypto-monnaie étant en principe anonymes) pour acheter ensemble des bitcoins pour faire monter le cours… avant de tout revendre et de faire s'effondrer les cours, ruinant tous les autres détenteurs. Et le marché étant toalement opaque, il est impossible pour un simple particulier de prévoir quelle sera la stratégie des "baleines".

Le bitcoin est pourtant en train, petit à petit, de rentrer dans le rang. Coté maintenant sur la place boursière de Chicago, le bitcoin devrait aussi rentrer dans le panier d'actifs que des fonds financiers pourraient proposer. Une manière d'apporter un peu de régulation dans la monnaie virtuelle pour une stabilisation en douceur… si du moins les "baleines" n'en décident pas autrement avant.

Les plus gros détenteurs de bitcoins peuvent ruiner tous les autres en décidant de vendre.

Commentaires

-