Brexit: Christine Lagarde prévoit une baisse de la croissance britannique de "1,5% à 4,5%"

Brexit: Christine Lagarde prévoit une baisse de la croissance britannique de "1,5% à 4,5%"

Publié le 04/07/2016 à 16:45 - Mise à jour à 16:50
©Yuri Gripas/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La directrice générale du FMI s'est exprimée sur les conséquences économiques du Brexit. Elle s'attend à une déprime de la croissance au Royaume-Uni.

Ele était restée relativement discrète depuis le vote du 23 juin. Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI) a livré son analyse des conséquences du Brexit dans un entretien qu’elle a accordé au quotidien Le Monde.

Sans surprise, elle s’attend à ce que le Royaume-Uni accuse le coup économiquement si sa sortie de l’Union européenne est bel et bien actée. Christine Lagarde s’avance même à une estimation inquiétante: "Suivant les hypothèses, le PIB britannique perdrait entre 1,5 % et 4,5 % à l’horizon 2019, par rapport à ce qu’il aurait été en cas de maintien dans l’UE" prévoit celle qui fût ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie de 2007 à 2011.

Quant à la zone euro, elle va devoir faire face à une montée des populismes qui nécessitera, de la part des dirigeants, "un immense courage politique" rappelant que "si les populations ne s’approprient pas les réformes qui accompagnent le projet européen, on ne peut pas réussir".

Christine Lagarde voit cependant quelques signes encourageants, et notamment la  bonne tenue des marchés financiers, après un lendemain de Brexit qui s’est transformé en véritable "vendredi noir". "Les marchés, qui avaient pourtant misé sur une victoire du +Remain+, ont relativement bien absorbé le choc: les Bourses mondiales sont revenues au moins à leur niveau d'avant le 23 juin, parfois au-delà. Le système a bien fonctionné. Quant aux variations de change, elles ont été assez modérées, surtout au détriment de la livre" estime-t-elle.

Christine Lagarde a été réélue le 19 février 2016 à la tête du FMI pour un nouveau mandat de cinq ans qui débute officiellement ce mardi 5.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La directrice générale du FMI a été réélue pour un mandat de cinq ans.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-