Des coques de smartphones retirées de la vente car provoquant des brûlures

Des coques de smartphones retirées de la vente car provoquant des brûlures

Publié le :

Samedi 05 Août 2017 - 16:19

Mise à jour :

Samedi 05 Août 2017 - 16:20
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une entreprise commercialisant des coques pour smartphones pailletées, contenant un liquide chimique, a procédé à un rappel de ses produits suite aux plaintes de plusieurs acheteurs, qui se sont brûlés à cause de ces protections et ont donné l'alerte il y a plusieurs mois.

La société MixBin Electronics, qui commercialise des coques pour smartphones en Chine, a récemment lancé un rappel de plusieurs de ses produits. Certaines coques sont suspectées de provoquer des brûlures plus ou moins sérieuses et donc de blesser les consommateurs selon une information rapportée par le quotidien Le Parisien ce samedi 5.

Les modèles incriminés sont ceux qui contiennent du liquide pailleté, qui donne un joli aspect brillant aux protections des téléphones mais dont la composition chimique provoque des irritations des brûlures.

Depuis plusieurs mois, aux Etats-Unis mais pas seulement, des consommateurs se sont plaints et ont confié leurs déboires à la US Consumer Product Safety Commission. En tout, 24 cas ont été signalés.

Cette commission de contrôle a expliqué qu'un acheteur "a signalé des cicatrices permanentes d'une brûlure chimique et un autre consommateur a signalé des brûlures chimiques et un gonflement au niveau de sa jambe, de son visage, de son cou, de sa poitrine, du haut de son corps et de ses mains".

Sur les réseaux sociaux, les personnes touchées ont publié de photos de leurs blessures, qui ont été causées par des coques pour iPhones 6, 6s et 7, vendues entre octobre 2015 et juin 2017 sur Amazon, Victoria's Secret et sur le site même de MixBin Electronics, ainsi que plusieurs enseignes américaines. Une liste des produits concernés a été mise en ligne: y accéder en cliquant ici. Et pour un éventuel remboursement, c'est par ici.

Les coques concernées ont été achetées pour protéger des iPhones 6, 6s et 7.


Commentaires

-