Facebook se met aux rencontres amoureuses, Tinder et Meetic chutent en bourse

Facebook se met aux rencontres amoureuses, Tinder et Meetic chutent en bourse

Publié le :

Mercredi 02 Mai 2018 - 11:01

Mise à jour :

Mercredi 02 Mai 2018 - 11:09
Mark Zuckerberg, cofondateur de Facebook, a annoncé mardi la mise en place prochaine d'un service de rencontres amoureuses, directement via le réseau social. Annonce qui a eu pour effet immédiat de faire chuter en bourse Match Group, détenteur de Tinder, Meetic et Match.
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Miné par les scandales à répétition, le dernier en date étant l'affaire Cambridge Analytica (le groupe qui aurait volé les données de 87 millions d'utilisateurs de Facebook), Mark Zuckerberg, le cofondateur du réseau social, a décidé de relancer la machine en faisant une grande annonce mardi 1er mai.

A l'occasion de la conférence des développeurs, il a révélé la mise en route future d'un service de rencontres amoureuses en ligne, directement via Facebook.

Lire aussi: nouvelle fonction sur Facebook - un service de rencontres "durables"

Immédiatement l'information sortie, Match Group a chuté de 19% en bourse. Pourquoi? La peur de la concurrence sans doute car Match Group est le numéro 1 des rencontres en ligne avec Tinder, Meetic ou encore Match.

Meetic est peut-être la cible principale de la nouvelle interface "dating" de Facebook. Puisque Mark Zuckerberg entend jouer sur la durée: "Cela sera destiné à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d'un soir".

Meetic étant plus vu comme un site permettant de faire des rencontres amoureuses sérieuses, et Tinder étant plutôt réputé pour les "plans d'un soir" justement.

Et aussi: sites de rencontres - 33% des Français sont inscrits alors qu'ils sont en couple

A noter que Facebook n'a pas précisé de date pour le lancement de ce service "dating". Mais rien que l'effet sur le marché boursier de cette première annonce devrait l'encourager à poursuivre dans cette voie.

Facebook s'est lancé dans les rencontres en ligne, jouant sur le caractère durable. Rapidement, Meetic et Tinder ont chuté en bourse.


Commentaires

-