Ferrari en rupture de stock pour 2018, la production 2019 en vente

Ferrari en rupture de stock pour 2018, la production 2019 en vente

Publié le :

Lundi 07 Mai 2018 - 14:44

Mise à jour :

Lundi 07 Mai 2018 - 14:57
Ses véhicules ont beau coûter au minimum 200.000 euros, Ferrari n'a aucun problème pour les écouler. La marque au cheval a déjà vendu quasiment tous ses modèles produits et à produire en 2018 et propose à la vente des véhicules qui ne sortiront de l'usine qu'en 2019.
© Daniel LEAL-OLIVAS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Est-ce un signe de la reprise économique mondiale… ou l'illustration que certains n'ont jamais connu la crise? Selon un communiqué du directeur général de Ferrari le 3 mai dernier, la marque de voitures de luxe est déjà en rupture de stocks pour l'année 2018. Elle a prévendu l'ensemble de sa production prévue. A tel point qu'il a déjà fallu entamer sur la production à venir en 2019 pour répondre à une partie de la demande. Pour rappel, le prix de l'entrée de gamme des voitures Ferrari se situe aux alentours de 190.000 euros.

La marque confirme que pour 2018, il ne lui reste que des modèles de la GTC4 Lusso, le format familial dont le prix de base dépasse les 266.000 euros.

Un signe de plus au passage de l'excellente santé financière de la marque automobile qui avance un excédent brut d'exploitation de 272 millions pour le dernier exercice.

Lire aussi: Une Ferrari ayant appartenu à Johnny Hallyday adjugée 240.000 euros

Ferrari doit malgré tout faire face à une échéance importante pour son futur. La marque de luxe va en effet, avec un certain retard, tenter de négocier le virage vers la voiture électrique. Le dossier est à hauts risques pour Ferrari dont les valeurs de la marque ne tournent guère autour des considérations environnementales. Alors que la direction jugeait il y a peu que l'idée de produire des Ferrari hybrides était "grotesque", la firme de Maranello va se développer dans cette voie délicate, à la grande surprise des observateurs. La marque envisage même, timidement, de ne produire un jour que des véhicules hybrides, mais "pas avant 2022". Reste à savoir si la liste d'attente pour les acquéreurs sera également d'une année.

Il est presque impossible d'acheter une Ferrari en 2018.


Commentaires

-