La bourse des métaux de Londres interdit l'alcool pour les traders

La bourse des métaux de Londres interdit l'alcool pour les traders

Publié le :

Lundi 17 Juin 2019 - 12:40

Mise à jour :

Lundi 17 Juin 2019 - 12:55
©Capture d'écray YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Vendrei 14, le London Metal Exchange a annoncé que son règlement intérieur interdira dorénavant la consommation d'alcool dans ses murs. Cette place financière pratiquait encore les ordres de ventes "à la criée" par les traders.

Le règlement intérieur a décidé de serrer la vis aux professionnels, l'institution voulant restaurer son image. Vendredi, le London Metal Exchange (LME), la bourse britannique où s'échange des métaux, a annoncé que les traders officiant dans la salle de marché n'auront dorénavant plus le droit de boire de l'alcool.

C'est donc la fin d'une pratique qui était tolérée depuis 142 ans, date de la création de cette bourse qui présentait la particularité de pratiquer encore les achats "à la criée". Les traders passaient en effet des ordres d'achat ou de ventes oralement dans un espace central, appelé "the ring" ("l'anneau"), orné de canapés rouges. La consommation d'alcool était donc autorisée, donnant à l'institution une réputation pas toujours très flatteuse.

Le monde de la finance a été d'ailleurs éclaboussé par des scandales renvoyant l'image d'un milieu machiste flirtant parfois avec le harcèlement sexuel sur les professionnelles femmes –peu nombreuses au demeurant– qui y exercent.

Lire aussi - Brexit: l'Assemblée vote des mesures sur les traders pour renforcer les atouts de Paris

Le LME avait déjà décidé en avril d'interdire que ses professionnels organisent des fêtes dans des clubs de striptease ou des casinos. En mai, pour la première fois, une femme a en outre été nommée pour diriger le conseil d'administration.

La London Metal Exchange est l'une des plus importante place financière pour l'échange des métaux. Elle a été rachetée en 2012 la holding Hong Kong Exchanges and Clearing qui exploite aussi la bourse de Hong Kong.

Voir aussi:

Manipulation de cours: trois ex-traders se rendent aux autorités américaines

La London Metal Exchange bannira dorénavant l'alcool chez les traders.


Commentaires

-