La compagnie Virgin Atlantic autorise ses hôtesses à ne plus se maquiller

La compagnie Virgin Atlantic autorise ses hôtesses à ne plus se maquiller

Publié le :

Mercredi 06 Mars 2019 - 14:58

Mise à jour :

Mercredi 06 Mars 2019 - 15:50
© MIGUEL MEDINA / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La compagnie aérienne britannique Virgin Atlantic a annoncé lundi 4 qu'elle ne forcerait plus ses hôtesses à se maquiller. Un geste important dans un secteur d'activité où les contraintes sur le personnel féminin sont nombreuses.

C'est un (petit) coup de tonnerre dans le ciel du transport aérien. La compagnie britannique Virgin Atlantic a annoncé que ses hôtesses de l'air n'auront plus à se maquiller si elles ne le souhaitent pas. Leur employeur n'exigera plus cet élément comme une obligation professionnelle.

La compagnie a pris une autre décision: les hôtesses se verront proposer au choix la jupe ou le pantalon comme uniforme. Si le port d'un pantalon n'est pas nouveau dans le transport aérien, la compagnie jusque-là ne le fournissait que sur demande explicite.

La direction se félicite des nouvelles directives qui "offrent plus de choix à notre équipe sur la manière dont elles veulent s'exprimer au travail". La compagnie assure que ces nouvelles consignes plus relâchées sont issues d'une demande des salariés de la compagnie.

Lire aussi - Indonésie: une compagnie aérienne offre de la musique live en plein vol

Virgin Atlantic –une compagnie dont Air France-KLM est actionnaire minoritaire– est connue notamment pour l'uniforme rouge vif de ses hôtesses (les stewards portant un uniforme noir plus classique).

La compagnie britannique prend en tout cas certaines libertés par rapport à d'autres compagnies parfois très envahissantes avec leurs exigences vis-à-vis de leurs employées. Selon un article du Cosmopolitan (voir ici), certaines entreprises ont même des exigeances très précises. United Airlines interdit par exemple de porter plus de quatre anneaux aux doigts (et pas plus de deux par main), chez Alaska Airlines la compagnie exige pour être embauché de ne pas fumer depuis au moins six mois, quand à Czech Airlines les hôtesses doivent s'assurer de conserver un indice de masse corporelle inférieur à 25.

Voir aussi:

Quatre compagnie aériennes portent plainte contre la France et ses (trop) nombreuses grèves

Décollage pour une compagnie aérienne kurde d'Irak

Les hôtesses de la compagnie britannique Virgin Atlantic n'auront plus à se maquiller.

Commentaires

-