Le salon E3, temps fort du jeu vidéo, s'ouvre à Los Angeles

Le salon E3, temps fort du jeu vidéo, s'ouvre à Los Angeles

Publié le :

Lundi 13 Juin 2016 - 10:56

Mise à jour :

Lundi 13 Juin 2016 - 11:14
L'E3 ouvre ses portes le 14 juin à Los Angeles. Le marché est optimiste, mais peu d'innovations devraient être annoncées cette année. Les gros constructeurs de consoles essaient en effet de temporiser.
©Chambara/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C’est mardi 14 juin que s’ouvrira  l’Electronic Entertainment Expo, mieux connu sous le diminutif "E3", au Convention Center de Los Angeles. Temps fort du secteur du jeu vidéo, l’évènement s’ouvre dans un climat particulièrement attentiste des professionnels du domaine, malgré de bons résultats commerciaux.

Côté consoles en effet, la tâche sera délicate pour Sony, Nintendo et Microsoft. Les trois géants incontestés du secteur doivent en effet donner le change côté nouveautés, alors que la PlayStation4 (Sony) et la Xbox One (Microsoft) en sont déjà à leur troisième année d’existence. La Wii U de Nintendo, elle, dépasse déjà les quatre ans d'ancienneté sur le marché. Les constructeurs vont donc dévoiler de nouvelles versions plus "musclées" de leurs machines qui répondront aux noms de "PS4K Neo" ou de "Xbox One Scorpio". Reste à savoir si les observateurs répondront favorablement à ces nouveautés, où si le sentiment ambiant sera plutôt que les poids lourds essaient de "faire du neuf avec du vieux". Nintendo, de son côté, devrait même communiquer sur sa prochaine console, la Nintendo NX, dont la sortie est prévue en 2017. Le maître-mot cette année semble donc être "temporiser" pour les acteurs traditionnels du jeu vidéo.

Problème, les géants du seccteur se font petit à petit déborder par la concurrence. A commencer par celle de la réalité virtuele, qui promet d’être présente cette année. L’Oculus Rift de Facebook et le Vive de HTC devraient rivaliser de démonstrations, poussant les éditeurs de jeu traditionnels à se positionner sur ce marché. D’aileurs, plusieurs grands éditeurs de jeux vidéo comme Activision Blizzard ou Electronic Arts ont laissé entendre qu'ils ne participeraient pas cette année à l'E3.

Si l'E3 de cette année ne promet donc pas de déborder d'innovations, le marché, lui, évolue à toute vitesse. En effet, si le jeu sur console se porte bien, 2016 devrait marquer un tournant: pour la première fois, les revenus générés par des jeux sur mobile (smartphone et tablette) vont dépasser ceux des jeux sur consoles (de salon et portables) et sur PC, indique une étude de l'institut Newzoo.

 

Peu d'innovations majeures devraient être présentées cette année.


Commentaires

-