L'euro et la livre sterling remontent face au dollar, les craintes d'un "Brexit" à la baisse

L'euro et la livre sterling remontent face au dollar, les craintes d'un "Brexit" à la baisse

Publié le :

Lundi 20 Juin 2016 - 10:34

Mise à jour :

Lundi 20 Juin 2016 - 10:34
©Kacker Pempel/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Les marchés anticipent une probabilité plus grande d'une victoire du "Remain", soit d'un Royaume-Uni restant dans l'UE, à l'issue du référendum sur le "Brexit".

L'euro montait lundi face au dollar, favorisé comme la livre britannique par l'apaisement des craintes des marchés face à un Brexit après le meurtre d'une députée britannique pro-européenne.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,1351 dollar contre 1,1280 dollar vendredi vers 21H00 GMT.

La monnaie européenne avançait face à la monnaie nippone, à 118,80 yens contre 117,52 yens vendredi soir.

Le dollar aussi montait, mais plus légèrement, face à la devise japonaise, à 104,66 yens contre 104,19 yens vendredi soir.

Les marchés ont vu s'atténuer leurs craintes d'un Brexit à l'issue du référendum de jeudi sur l'appartenance du Royaume-Unis à l'Union européenne, après l'assassinat de la députée travailliste Jo Cox connue pour ses positions favorables à l'UE.

Selon les analystes, les investisseurs ont considéré ce meurtre comme un frein à la dynamique en faveur du Brexit, sensible dans de multiples sondages la semaine dernière.

L'euro et la livre sterling ont donc profité d'un retour de l'appétit pour le risque sur les marchés mondiaux qui a réduit l'attrait récemment gagné par le dollar en tant que valeur refuge.

"Les sondages du weekend ont suggéré que la mort tragique de Jo Cox pourrait transférer une part de soutien en faveur du choix de rester" au sein de l'UE, "et ce renversement de tendance a un peu aidé l'appétit pour le risque", a dit à l'agence Bloomberg News Robert Rennie, responsable de la stratégie globale des changes de Westpac Banking à Sydney.

"Ces sondages éloignent aussi des devises refuges", a-t-il ajouté.

La probabilité d'un vote en faveur d'un départ de l'UE est passée à 30% dimanche, par rapport à 40% mercredi dernier, avant l'assassinat de Jo Cox, selon des cotes du site de paris Oddschecker cité par Bloomberg News.

Le dollar continuait de son côté à souffrir de l'immobilisme de la Réserve fédérale (Fed) sur son resserrement monétaire, après que l'un de ses responsables, James Bullard, a considérablement réduit ses prévisions de hausses des taux lors des prochaines années.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie européenne, à 77,96 pence pour un euro, et, encore plus nettement, face au dollar, à 1,4561 dollar pour une livre.

La devise suisse baissait face à l'euro, à 1,0888 franc pour un euro, et montait face au dollar, à 0,9592 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise valait 6,5804 yuans pour un dollar contre 6,5870 yuans vendredi à 15H30 GMT.

 

Les investisseurs esquissent un timide retour de confiance sur la monnaie britannique.

Commentaires

-