Marissa Mayer, la PDG de Yahoo, va partir avec 200 millions d'euros malgré son bilan

Marissa Mayer, la PDG de Yahoo, va partir avec 200 millions d'euros malgré son bilan

Publié le :

Vendredi 28 Avril 2017 - 10:50

Mise à jour :

Vendredi 28 Avril 2017 - 11:19
Le bilan de Marissa Mayer, patronne de Yahoo depuis 2012, restera mitigé et la marque emblématique des débuts d'Internet sera bientôt cédée à Verizon. Mais sa présidente devrait pourtant toucher près de 200 millions d'euros grâce à cette vente et à son parachute doré.
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un sacré jackpot que devrait toucher la PDG de Yahoo Marissa Mayer, au point que beaucoup se demande s'il est mérité. La présidente de l'entreprise devrait la quitter dans les mois à venir avec à son actif la vente au géant des télécoms Verizon de son cœur de métier, notamment ses services de publicité en ligne et ses plateformes internet comme Yahoo Mail, Yahoo News ou Tumblr. Mais elle a aussi été confronté à plusieurs revers depuis son arrivée au sein du groupe en 2012.

Selon le Wall Street Journal, Marissa Mayer devrait recevoir un total de 186 millions de dollars (170 millions d'euros) entre la valorisation des actions qu'elle détient déjà et les stock options et autres titres qu'elle devrait recevoir. A cela devrait s'ajouter un parachute doré dont le montant est estimé à 23 millions de dollars (21 millions d'euros).

Un chiffre à faire pâlir d'envie les gagnants de l'Euro Millions et qui suscite des critiques eu égard au bilan mitigé de sa bénéficiaire. Certes, la valeur boursière de Yahoo a plus que triplé depuis 2012, passant d'environ 15 dollars à  48 dollars l'action, mais essentiellement grâce aux investissements dans le site de commerce en ligne Alibaba. Yahoo en tant que moteur de recherche n'a jamais réussi à sérieusement concurrencer Google.

Surtout, le mandat de Marissa Mayer a été marquée par de vastes cyberattaques. Fin 2016, Yahoo avait révélé avoir été victime de deux piratages informatiques massifs en 2013 et 2014. L'ampleur de ces attaques et leur révélation tardive avaient fait naître des doutes sur la transaction et obligé Yahoo a consentir une ristourne à Verizon. Le groupe avait par la suite annoncé en mars que Marissa Mayer avait alors renoncé à sa prime annuelle.

 Les deux entreprises se sont finalement accordé sur la somme de 4,48 milliards de dollars. La cession est prévue pour juin.

Yahoo n'a jamais réussi à revenir au niveau de Google depuis 2012.


Commentaires

-