Tinder dépasse Netflix et devient l'application qui génère le plus de chiffre d'affaires

Tinder dépasse Netflix et devient l'application qui génère le plus de chiffre d'affaires

Publié le :

Jeudi 18 Avril 2019 - 08:12

Mise à jour :

Jeudi 18 Avril 2019 - 08:13
©Tinder/Facebook
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'application de rencontres Tinder a réalisé un chiffre d'affaires de 230 millions d'euros pour le seul premier trimestre 2019. Un chiffre qui lui permet de dépasser la plateforme de VOD Netflix qui occupait la première place depuis trois ans.

Entre chercher l’amour –ou une simple étreinte occasionnelle- et consommer à la chaîne films et séries, la première option est devenue plus rentable… au moins pour les applications dédiées. Selon une étude de Sensor Tower qui analyse les données numériques des différentes applications, Tinder a dépassé Netflix pour le premier trimestre 2019 au classement de l’application ui génère le plus de chiffre d'affaires.

Tinder est une application proposant des rencontres réelles entre les différents utilisateurs qui peuvent se chercher et s’identifier grâce à la géolocalisation de leur mobile. Si le service de base est gratuit (tout en collectant les données de l’utilisateur), l’application possède aussi une version payante offrant des options supplémentaires, comptant quatre millions d’abonnés dans le monde environ. Un modèle économique qui a permis de dégager pas moins de 230 millions d’euros de chiffre d’affaires entre janvier et mars.

Une performance qui permet de dépasser Netflix, la plateforme de distribution de vidéo à la demande (largement passé du côté de la production, et non plus seulement de la diffusion) qui ne génère "que" 191 millions de chiffre d’affaires et qui trônait à la première place depuis trois ans.

Lire aussi - Pédophilie sur les applications de rencontres: Tinder et Grindr dans le collimateur

Netflix traverse d’ailleurs une passe difficile avec une chute de 15% de son chiffre d’affaires par rapport au quatrième trimestre 2018. L’application cherche en effet à s’affranchir des frais qu’elle juge injustifiés imposés par Apple via son « store » (sa plateforme de téléchargement des applications) à chaque fois qu’un utilisateur s’abonne.

Voir aussi:

Elle piège une centaine de ses prétendants Tinder (photo)

Tinder va promouvoir un emoji "couple mixte"

L'application de rencontres dépasse celle de VOD.

Commentaires

-