Victoire de Trump: l'UE prévoit une "pause" dans les négociations sur le TTIP

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Victoire de Trump: l'UE prévoit une "pause" dans les négociations sur le TTIP

Publié le 11/11/2016 à 14:11
©Europe-1/Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Alors qu'elles piétinent déjà depuis des mois, les négociations sur le TTIP, accord de libre-échange entre l'UE et les Etats-Unis, vont sans doute être mises sur pause avec l'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche. "Il se peut que cela ne soit pas la plus grande priorité pour la nouvelle administration américaine", a ainsi déclaré la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, à Bruxelles ce vendredi.

La Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a indiqué ce vendredi 11 s'attendre à une "pause" dans les négociations sur le TTIP, accord de libre-échange entre l'UE et les Etats-Unis, avec l'élection de Donald Trump à la Maison-Blanche. "Maintenant il y a un nouveau président élu, nous ne savons pas exactement ce qui va arriver. Il y a de bonnes raisons de croire qu'il y aura une pause dans le TTIP" (ou Tafta), a admis Mme Malmström, en arrivant à une réunion des ministres du Commerce des 28 pays de l'UE à Bruxelles. "Il se peut que cela ne soit pas la plus grande priorité pour la nouvelle administration américaine", a reconnu la commissaire suédoise.

Pendant la campagne électorale américaine, le candidat populiste républicain n'a eu de cesse de fustiger le libre échange qui a tué, selon lui, l'industrie et les emplois américains. Donald Trump a notamment promis de renégocier, voire abroger l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna, étendu au Mexique en 1994 à partir d'un précédent traité conclu par le Canada et les Etats-Unis en 1989).

Entamées en 2013, les négociations sur le TTIP, accord commercial qui vise à supprimer les barrières douanières et règlementaires entre les Etats-Unis et l'UE, piétinent. Fin septembre, l'UE a renoncé à conclure ce dossier sous l'administration de Barack Obama.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


PARTAGER CET ARTICLE :


"Maintenant il y a un nouveau président élu, nous ne savons pas exactement ce qui va arriver", a déclaré Cecilia Malmström.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-