Jeux vidéo: des ventes record en 2016 en France

Jeux vidéo: des ventes record en 2016 en France

Publié le 02/02/2017 à 14:17 - Mise à jour à 16:28
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le secteur français du jeu vidéo a connu une année record en 2016, avec une croissance de 4%, et se prépare à faire encore mieux cette année, selon le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (Sell) qui présentait jeudi son bilan annuel.

Les ventes totales de matériel PC et consoles, de jeux --y compris sur le mobile-- et d'accessoires se sont montées à 3,46 milliards d'euros, note l'Essentiel du jeu vidéo, une étude qui se fonde sur des données et estimations de l'institut GfK.

"Le marché se porte extrêmement bien. C'est la quatrième année consécutive de croissance et on dépasse le précédent pic de 2008" qui a marqué l'apogée de la génération 7 des consoles, s'est réjouie Julie Chalmette, présidente du Sell au cours d'une conférence de presse.

"Les étoiles sont alignées pour que 2017 devienne une année historique", a-t-elle prédit.

Le Sell espère cette année un nouveau record de ventes grâce à la montée en puissance des nouvelles versions de consoles de génération 8, une explosion des accessoires avec notamment les casques de réalité virtuelle et le retour de grandes licences de jeux vidéo.

En 2016, ce sont les logiciels, le jeu sur mobile et les accessoires qui ont porté la croissance, tandis que les ventes de consoles ont baissé.

Du côté des jeux, la simulation de football "Fifa" d'Electronic Arts a occupé la première place, comme l'année précédente, avec 1,4 million d'exemplaires vendus, suivi de "Pokemon Soleil et Lune" (Nintendo) avec 805.390 exemplaires. Ce dernier a bénéficié du succès planétaire du jeu sur mobile en réalité augmentée "Pokemon Go", qui lui a préparé le terrain.

Pour la première fois, les ventes dématérialisées (par téléchargement) ont dépassé les ventes physiques, mais il n'y a pas pour autant d'effondrement des ventes en magasin, souligne le Sell.

L'écosystème PC (jeux, matériel et accessoires) a aussi connu une année exceptionnelle avec une hausse de 20% et dépasse désormais le milliard d'euros de chiffre d'affaires.

Les ventes de "PC gaming", des ordinateurs surpuissants spécifiques aux joueurs, ont notamment bondi de 30% grâce à l'arrivée de nouvelles marques sur ce créneau.

Les consoles dominent cependant toujours globalement (matériel, jeux et accessoires) avec une part de marché de 63%, contre 29% pour le PC et 8% pour le mobile.

Les ventes de logiciels sur PC et consoles progressent de 6% à 1,692 milliard d'euros, un peu moins rapidement que les jeux sur mobile (+8%).

Les accessoires enregistrent aussi une belle progression de 7%, qui pourrait s'accélérer si les ventes de casques de réalité virtuelle tiennent leurs promesses.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des visiteurs de la Paris Games Week jouent à un jeu video, le 27 octobre 2016 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-