Braquage Kardashian: la star entendue à New York par la juge française

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Braquage Kardashian: la star entendue à New York par la juge française

Publié le 03/02/2017 à 12:26 - Mise à jour le 05/02/2017 à 20:19
© Larry Busacca / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

La vedette de la télé-réalité américaine Kim Kardashian a été entendue jeudi à New York par la juge française chargée de l'enquête sur le braquage dont elle a été vicitme à Paris et pour lequel neuf suspects sont sous les verrous, a-t-on appris de source judiciaire.

Cette audition sous le statut de victime a duré plusieurs heures, a indiqué cette source. Kim Kardashian avait déjà été entendue par les services de police lors de son dépôt de plainte, immédiatement après les faits, dans la nuit du 2 au 3 octobre.

Cinq braqueurs étaient arrivés sur place et avaient neutralisé le veilleur de nuit, dans l'hôtel particulier du centre de Paris où séjournait la star, puis deux d'entre eux, masqués et portant des blousons siglés police, étaient montés dans l'appartement de Kim Kardashian.

Après avoir sorti une arme et avoir ligoté et bâillonnée la victime, ils étaient repartis avec un butin en bijoux évalué à neuf millions d'euros.

Saisie des investigations, la Brigade de répression du banditisme (BRB) avait mené un vaste coup de filet début janvier, qui a abouti à dix mises en examen, dont neuf suspects placés en détention provisoire.

Agés de 54 à 72 ans, les cinq braqueurs identifiés par les enquêteurs sont de vieilles connaissances de la justice et de la police, dont quatre ont déjà été condamnées aux assises dans les années 80 ou 90 pour vol aggravé, braquages ou trafic de stupéfiants. Les enquêteurs ont retrouvé de fortes sommes d'argent mais pas de trace des bijoux.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La star américaine de téléréalité Kim Kardashian, le 28 août 2016 à New York

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-