Affaire de favoritisme: la patronne de la banque indienne ICICI démissionne

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Affaire de favoritisme: la patronne de la banque indienne ICICI démissionne

Publié le 04/10/2018 à 15:31 - Mise à jour à 15:32
© Indranil MUKHERJEE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Bombay
-A +A

La patronne de l'une des plus grandes banques d'Inde, une des rares femmes dirigeantes dans un monde des affaires indien largement masculin, a démissionné jeudi alors qu'elle est soupçonnée dans une affaire de favoritisme.

ICICI Bank - la deuxième plus grande banque d'Inde en termes d'actifs - a indiqué dans un communiqué que sa PDG Chanda Kochhar, 56 ans, démissionnait avec effet immédiat.

Suspectée de favoritisme, elle est accusée d'avoir octroyé un prêt s'élevant à des centaines de millions de dollars au conglomérat Videocon Group, qui avait investi dans l'entreprise d'énergies renouvelables de son mari.

"Le conseil d'administration a accepté cette requête (la démission, ndlr) avec effet immédiat", a indiqué ICICI Bank.

Le conseil d'administration avait initialement réfuté les allégations de favoritisme à l'encontre de Mme Kochhar, révélées par le quotidien The Indian Express au printemps, avant de finalement ouvrir une enquête.

Mme Kochhar, qui était à la tête de la banque depuis 2009, était partie en congé en juin au moment du lancement de l'enquête.

La banque a annoncé que le directeur des activités d'assurance de la banque, Sandeep Bakhshi, allait la remplacer, provoquant une hausse de son titre en Bourse de presque 5%.

Mme Kochhar est l'une des rares femmes à avoir dirigé une banque indienne - Shikha Sharma, à la tête d'Axis Bank, en est une autre. Arundhati Bhattacharya a, elle, quitté l'année dernière son poste de PDG de la State Bank of India.

Les banques publiques et privées indiennes se débattent actuellement avec d'énormes créances douteuses et une rentabilité en berne alors que le gouvernement les incite à apurer leurs comptes.

Auteur(s): Par AFP - Bombay

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La patronne de la banque indienne ICICI Chanda Kochhar démissionne, soupçonnée dans une affaire de favoritisme

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-