"Airbnb": les propriétaires loueurs devront s'enregistrer dès octobre

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Airbnb": les propriétaires loueurs devront s'enregistrer dès octobre

Publié le 10/05/2017 à 14:01 - Mise à jour à 18:00
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

La Ville de Paris devrait obliger dès octobre tout propriétaire loueur sur les plateformes de meublés touristiques type Airbnb, de se déclarer en demandant un numéro d'enregistrement, comme le rend désormais possible la loi, a annoncé mercredi la mairie de Paris.

Paris, qui comme toutes les grandes villes du monde tente de freiner le développement du phénomène participant "à la spéculation immobilière", a décidé d'adopter au prochain Conseil de Paris, en juin, cette obligation.

En comptant les délais techniques nécessaires, l'enregistrement obligatoire en ligne devrait démarrer en octobre, a précisé à l'AFP Ian Brossat, adjoint PCF au Logement de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

La loi permet aux communes de plus de 200.000 habitants et à celles de la petite couronne parisienne de créer un numéro d'enregistrement pour les meublés faisant l'objet d'une location de courte durée, afin de pouvoir vérifier qu'ils n'excèdent pas la durée limite légale de location de 120 jours par an lorsqu'il s'agit de résidences principales.

Le Conseil de Paris a par ailleurs demandé au nouveau gouvernement, sur proposition UDI-MoDem et à l'unanimité des partis, de donner aux communes la possibilité de pouvoir elles-mêmes fixer la durée maximale légale de ces mises en locations.

Sur proposition PCF, avec la seule abstention du groupe Les Républicains, il a également demandé au gouvernement de décider de sanctions pour les propriétaires qui ne s'enregistreraient pas, et de bloquer les annonces en ligne quand elles dépassent le délai légal.

Paris multiplie les initiatives pour lutter contre la location meublée touristique illégale, qui se développe dans la capitale au détriment du secteur hôtelier et contribue à une pénurie de logements pour la location non-touristique. Selon Ian Brossat, 20.000 logements ont été perdus à Paris depuis cinq ans.

Pour Airbnb, qui n'est pas la seule plateforme de ce type, Paris est l'un des premiers marchés du monde avec 65.000 logements revendiqués.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-