Amazon rouvre ses sites internationaux aux Australiens

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Amazon rouvre ses sites internationaux aux Australiens

Publié le 22/11/2018 à 14:45 - Mise à jour à 14:48
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Sydney

-A +A

Le géant américain de l'internet Amazon va de nouveau autoriser les consommateurs australiens à acheter sur ses sites internationaux, revenant sur une décision prise en mai pour contourner la règlementation fiscale australienne, a annoncé jeudi à la télévision australienne un responsable du groupe de distribution.

"Suite aux commentaires des consommateurs, les clients d'Amazon pourront, à partir du 22 novembre, faire expédier en Australie des articles d'Amazon.com", a déclaré un responsable d'Amazon à la chaîne nationale australienne ABC.

Le distributeur américain en ligne, présent en Australie depuis à peine un an, empêchait depuis le mois de mai les acheteurs australiens de commander sur ses sites web internationaux. Il entendait ainsi contourner la législation fiscale australienne qui prévoit, depuis le 1er juillet, que les détaillants en ligne doivent percevoir une taxe sur les produits et services (TPS) de 10% sur tout ce qui est acheté sur des sites étrangers.

Cette décision avait toutefois suscité beaucoup de mécontentement chez les clients australiens, le nombre de produits disponibles sur le site local ne représentant qu'une fraction de ce qui est proposé par Amazon sur ses sites internationaux.

La TPS ne s'appliquait jusqu'alors qu'aux commandes de plus de 1.000 dollars australiens (648 euros).

Ce revirement d'Amazon intervient à la veille des soldes monstres du "Black Friday", opération importée des Etats-Unis, qui se déroule chaque lendemain de Thanksgiving et lance traditionnellement les achats de fin d'année.

Les achats en ligne ne représentent qu'un faible pourcentage des ventes en Australie, où le secteur de la vente au détail est estimé à plus de 300 milliards de dollars australiens (190,8 milliards d'euros) par an.

Auteur(s): Par AFP - Sydney


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Amazon va de nouveau autoriser les consommateurs australiens à acheter sur ses sites internationaux

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-