Australie: un hôtel d'Accor accusé de discrimination raciale

Australie: un hôtel d'Accor accusé de discrimination raciale

Publié le 09/03/2019 à 02:15 - Mise à jour à 02:26
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Sydney

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Un hôtel du groupe Accor en Australie est soupçonné d'avoir institué une discrimination raciale en attribuant ses moins bonnes chambres aux Aborigènes, des faits sur lesquels le groupe français a annoncé samedi avoir lancé une enquête interne.

La télévision publique australienne ABC a révélé un email interne à l'hôtel ibis Styles Alice Springs Oasis demandant à ses employés d'orienter les gens des "communautés" vers l'une des six chambres en particulier. Ce terme de "communautés" est utilisé localement pour désigner les Aborigènes vivant dans les faubourgs d'Alice Springs (nord).

Un employé de l'hôtel a dit sous anonymat à ABC que cette discrimination s'était produite des centaines de fois depuis l'envoi de la directive en juin, selon laquelle tous ceux qui "ressemblent à un Aborigène" doivent se voir attribuer "les moins bonnes chambres".

La télévision a fait un test, en réservant deux chambres, l'une pour des Aborigènes, l'autre pour des personnes qui n'en sont pas. Le prix a été le même dans les deux cas, mais pas la prestation, puisque les clients aborigènes ont eu droit à une chambre moins propre et moins bien tenue, de manière très nette.

"Ce type de comportement de la part d'acteurs économiques australiens est totalement inacceptable", a réagi vendredi le ministre des Affaires indigènes, Nigel Scullion. "Voyons les preuves, mais ça m'a l'air très inquiétant", a-t-il aussi avancé.

Accor "a ouvert sa propre enquête interne" et prendra "des dispositions promptes et déterminées dans cette affaire", a dit un porte-parole du groupe hôtelier dans un communiqué.

"Le groupe, présent dans 100 pays, mène une politique de diversité et d'inclusion respectueuse des cultures, du patrimoine et du droit local", a ajouté le porte-parole du mastodonte de l'hôtellerie (hôtels Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure etc.).

Les Australiens aborigènes représentent quelque 3% de la population nationale de 25 millions de personnes. Ils demeurent la communauté la plus défavorisée.

Auteur(s): Par AFP - Sydney

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Accor "a ouvert sa propre enquête interne" et prendra "des dispositions promptes et déterminées dans cette affaire", a dit un porte-parole du groupe hôtelier dans un communiqué

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-