Cybersécurité: alerte à la vigilance avant le Black Friday

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Cybersécurité: alerte à la vigilance avant le Black Friday

Publié le 22/11/2017 à 18:57 - Mise à jour à 19:00
© CHRIS J RATCLIFFE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Le groupement public cybermalveillance.gouv.fr a appelé mercredi à la plus grande vigilance avant la période de promotions en ligne du Black Friday et du Cyber Monday, pendant laquelle les cybercriminels ne manqueront pas de multiplier les arnaques.

"Cet événement sera bien évidemment l'occasion pour les cybercriminels de redoubler d'efforts pour profiter de la précipitation et de la crédulité des internautes imprudents en quête de la +bonne affaire à ne pas rater+ en menant des escroqueries de toutes sortes", a-t-il écrit dans un communiqué.

"Toutes les techniques frauduleuses seront utilisées par les criminels pour tenter d'abuser leurs victimes afin de leur faire réaliser un achat qu'elles ne verront jamais arriver, les faire rappeler des numéros surtaxés, leur voler leurs données personnelles ou bancaires, les rançonner", a-t-il mis en garde.

"Ne confondez pas vitesse et précipitation", conseille cybermalveillance.gouv.fr, pour qui il faut se méfier des offres trop généreuses, tâcher de vérifier l'existence réelle du vendeur ainsi que l'authenticité et la notoriété de son site, et aussi s'assurer que la transaction est sécurisée.

"Ne rappelez pas inconsidérément des numéros surtaxés, surtout si des messages énigmatiques vous demandent de recontacter un pseudo transporteur +pour votre livraison+ ou un service après-vente +suite à votre achat+", ajoute le groupement.

Cybermalveillance.gouv.fr met également en garde contre les appels, textos ou courriels trop beaux pour être honnêtes.

"Ne cliquez pas sur les liens et n'ouvrez pas les pièces jointes d'expéditeurs inconnus ou douteux qui vous annoncent l'affaire du siècle, vous pourriez le regretter amèrement par le vol de vos codes d'accès, de vos données personnelles ou bancaires, la réception d'un virus", prévient-il.

Plus généralement et "quitte à rater une très bonne affaire", il convient de ne pas donner, "au moindre doute", ses données personnelles et ses coordonnées bancaires, ce qui pourrait entraîner une usurpation d'identité ou des transactions bancaires frauduleuses. Et quoi qu'il en soit, il faut utiliser des mots de passe différents - et les choisir complexes - pour chaque application ou chaque site internet utilisé.

Lancée en octobre par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), Cybermalveillance.gouv.fr est une plateforme destinée à assister les particuliers, les administrations locales et les PME face aux cyberattaques. Le site est géré par un groupement d'intérêt public qui réunit plusieurs services de l’État, des utilisateurs et des fédérations professionnelles.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un entrepôt Amazon à Peterborough (Angleterre), le 15 novembre 2017. Des salariés s'attendent à recevoir des commandes massives de clients qui ont retardé leurs achats jusqu'au "Bl

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-