"Excuses" d'Altice/SFR après des dysfonctionnements de l'appli RMC Sport

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"Excuses" d'Altice/SFR après des dysfonctionnements de l'appli RMC Sport

Publié le 19/09/2018 à 00:51 - Mise à jour à 09:56
© ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le groupe Altice/SFR a présenté ses "excuses" mardi soir après des dysfonctionnements ayant affecté la diffusion sur l'application RMC Sports de la première journée de la Ligue des champions, et qui ont provoqué une bronca sur les réseaux sociaux.

Attribuant ces incidents à un nombre plus élevé que prévu d'internautes essayant de regarder en particulier le match entre Liverpool et le Paris-Saint-Germain, le groupe de médias et de télécoms a consenti un geste commercial, en promettant dans un communiqué que "le premier mois d'abonnement sera offert à tous les clients" affectés.

Altice/SFR, qui a déboursé un montant record de 370 millions d'euros par saison, entre 2018 et 2021, pour les droits de la Ligue des champions et Ligue Europa, a dit "partage(r) la frustration de ses clients qui n'ont pas pu voir le match via l'application RMC Sport dans des conditions satisfaisantes. Le groupe leur présente ses excuses".

"L'afflux de connexions simultanées, qui avait été prévu, a néanmoins été au-delà de ce qui était anticipé en raison du succès de l'offre. En effet, plusieurs centaines de milliers de nouveaux clients se sont abonnés ces derniers jours", a souligné le groupe en assurant que "tout est mis en œuvre pour que les prochains matches soient parfaitement diffusés via l'application RMC Sport".

Seuls les abonnés à l'offre vidéo par internet, à 19 euros par mois, ont été affectés, selon le groupe qui a assuré que "la diffusion sur les box de SFR ou auprès des clients satellite de Canal+ s'est bien déroulée".

L'incident a, en effet, suivi de peu l'annonce d'un accord in extremis entre SFR et Canal+ pour la distribution des chaînes sport du groupe de télécoms.

Les mésaventures de SFR ont provoqué frustration et exaspération, reflétées sur les réseaux sociaux.

"Merci le football de vous être vendu très cher à un marchand de téléphone, spécialiste de la friture, alors que les coupes d'Europe, c'est du gros poisson", a ainsi ironisé le journaliste et amateur de football Bernard Pivot sur son compte Twitter @bernardpivot1.

D'autres utilisaient des termes moins choisis: "escrocs", "rendez les droits", "vous nous avez pourri la soirée. Nous nous en souviendrons", pouvait-on lire pèle-mêle en réponse aux excuses du groupe.

Selon une estimation d'un bon connaisseur du secteur ayant requis l'anonymat, l'incident a touché plusieurs milliers d'utilisateurs de l'application.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




SFR a annoncé avoir signé in extremis un accord de distribution avec Canal+ pour ses chaînes RMC Sport, avant le début mardi soir de la Ligue des Champions de football.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-