FFF: le contrat avec Nike sur 2018-2026 est de 50,5 M euros par an (Le Graët)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

FFF: le contrat avec Nike sur 2018-2026 est de 50,5 M euros par an (Le Graët)

Publié le 17/02/2017 à 10:51 - Mise à jour à 11:19
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

"Le contrat Nike est de 38 millions d'euros minimum en cash par an, plus 7,5 M€ de matériels (...), et enfin 5 M€ pour le football amateur", soit un total de 50,5 M€, a assuré le président de la FFF Noël Le Graët dans un entretien à L'Equipe publié vendredi.

Le matériel évoqué par Noël Le Graët est celui fourni "pour les équipes de France et la Coupe de France à partir du 4e tour."

"Je ne me permettrais pas de le dire si ce n'était pas vrai et Nike me contredirait, c'est le plus beau contrat du monde", a encore exposé Noël Le Graët, qui a envoyé jeudi son dossier de candidature à sa propre succession, lors de l'élection à la présidence de la FFF qui est programmée le 18 mars.

Le président de la Ligue Paris-Ile-de-France Jamel Sandjak, soutien du principal adversaire de Noël Le Graët, Jacques Rousselot, avait remis en cause le montant de ce contrat signé pour la période 2018-2026, qui avait fuité dans la presse mais n'avait pas encore été confirmé publiquement.

Noël Le Graët a par ailleurs assuré dans cet entretien à L'Equipe que Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique lyonnais et un de ses principaux soutiens, serait en charge de "Clairefontaine et de la DTN", la direction technique nationale qui gère notamment la formation, en cas de victoire le 18 mars.

"Aulas a bien réussi avec la formation à Lyon. On veut avoir une DTN très solide à la FFF, mais aussi qu'elle soit en rapport avec le foot professionnel", a expliqué Noël Le Graët. "Certains craignent qu'Aulas fasse tout. Il gérera Clairefontaine et la DTN".

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le président de la FFF Noël Le Graët en conférence de presse, le 12 juillet 2016 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-