Grand Paris Express: 568 millions d'euros de contrats attribués

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Grand Paris Express: 568 millions d'euros de contrats attribués

Publié le 16/03/2018 à 09:03 - Mise à jour à 12:26
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Deux groupements d'entreprises du BTP, Eiffage et Razel-Bec d'un côté, et NGE et Salini Impregilo de l'autre, ont annoncé vendredi avoir remporté des contrats d'une valeur totale de 568 millions d'euros pour réaliser des parties de l'extension de la ligne 14 dans le cadre du Grand Paris Express.

La RATP a attribué un contrat de 365 millions d'euros pour la construction d'un tunnel de 4 km à Thiais, Rungis, Chevilly-Larue et l'Haÿ-les-Roses, ainsi que du génie civil des nouvelles gares de Chevilly, M.I.N. Porte de Thiais et Pont de Rungis à un groupement composé de Razel-Bec (groupe Fayat), Eiffage Génie Civil, Sefi-Intrafor, Eiffage Fondations et I.C.O.P.

Ce chantier d'une durée de 54 mois mobilisera 420 personnes, ont précisé les entreprises dans un communiqué.

De son côté, le groupe français NGE réalisera un tunnel de 4 km de la ligne 14 à l'aéroport d'Orly, pour un montant de 203 millions d'euros.

Les travaux à Orly doivent durer 5 ans et demi et permettre les correspondances entre les lignes nouvelles lignes 14, 15 et 18 ainsi que le réseau existant.

Long de 200 km et stratégique dans la perspective des jeux Olympiques de 2024, le Grand Paris Express comprend quatre nouvelles lignes de métro automatique, numérotées de 15 à 18, ainsi que des prolongements de la ligne 14.

La ligne 14 rallongée doit relier Pleyel (nord de Paris), où sera installé le village olympique, à l'aéroport d'Orly.

Dans le cadre du Grand Paris Express, Eiffage est notamment déjà chargé de réaliser, avec Razel-Bec, Eiffage Rail, TSO et TSO Caténaires, certains tronçons des futures lignes 15, 16 et 17, ainsi qu'une autre partie du prolongement de la ligne 14.

NGE intervient déjà sur huit autres chantiers du projet, a indique le groupe dans un communiqué.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-