Inde: Modi et Abe vont donner le coup d'envoi d'un réseau ferré à grande vitesse

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Inde: Modi et Abe vont donner le coup d'envoi d'un réseau ferré à grande vitesse

Publié le 10/09/2017 à 16:00 - Mise à jour à 16:05
© JIJI PRESS / JIJI PRESS/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Le Premier ministre indien Narendra Modi et son homologue japonais Shinzo Abe poseront jeudi la première pierre d'un réseau ferré à grande vitesse reliant Ahmedabad et Bombay, a annoncé samedi le gouvernement de l'Etat du Gujarat dans un communiqué.

Modi a promis d'investir des milliards de dollars pour moderniser le tentaculaire réseau ferré indien, qui souffre d’un gros retard d’investissement.

Le projet ramènera le temps de parcours entre Ahmedabad, la capitale de l'Etat dont le Premier ministre indien est originaire, et Bombay, la capitale commerciale de l'Inde, de huit heures à trois heures- trois heures et demie, d'ici à décembre 2023.

D'un coût de 19 milliards de dollars, il sera financé à 85% par le Japon, qui est un pays pionnier en matière de trains à grande vitesse, par le biais de prêts à taux préférentiel. Le train aura une capacité de 750 passagers.

Le réseau ferré indien est le quatrième plus important du monde en termes de longueur et reste le principal mode de transport à grande distance du pays.

Mais les usagers du rail indiens subissent fréquemment des retards importants, le réseau, remontant à la période de domination britannique, étant obsolète. Quelques trains seulement atteignent les 160 km/h et plusieurs catastrophes ferroviaires ont eu lieu ces dernières années, parmi lesquelles un déraillement ayant fait au moins 23 morts le 23 août dans l'Etat d'Uttar Pradesh (nord de l'Inde).

En novembre 2016, dans ce même Etat d'Uttar Pradesh, 146 personnes avaient péri dans un déraillement.

Selon un rapport gouvernemental de 2012, près de 15.000 personnes meurent chaque année dans des accidents ferroviaires, un lourd bilan qualifié de "massacre" par les auteurs de l'enquête.

La visite officielle de deux jours de M. Abe à Ahmedabad interviendra juste avant le 67e anniversaire de M. Modi dimanche.

Le Premier ministre indien avait accueilli le président chinois Xi Jinping à Gujarat le jour de son anniversaire en 2014.

MM. Abe et Modi doivent également signer plusieurs accords et inaugurer un parc industriel dans cet Etat qui abrite déjà des usines de fabrication d'automobiles Honda et Suzuki.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Premier ministre indien Narendra Modi (g) serre la main de son homologue japonais Shinzo Abe devant un train à grande vitesse, le 12 novembre 2016 à Kobe, au Japon

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-